Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mère et fils
  • Mère et fils
  • : Les aventures des poussins, racontées par leur presque poule de mère
  • Contact

C'est l'histoire, d'une poule au foyer, de deux poussins, de saucisses, d'Allemagne, de cuisine, de couture, de bilinguisme, de dentiste canon, de chat, de bretzel...en général, c'est une histoire drôle...

Recherche

20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 16:37

Dernière réunion de chantier avant le déménagement, dernière pièce à finir (impérativement) avant le déménagement....

  DSCN3656.JPG

J´ai peint un paquet de truc depuis qu´on a acheté cette maison, et puis comme j´avais commencé cet hiver avec l´appartement, on peut dire que je suis quasiment professionnelle.

 

Oui, mais non, je vais m´arrêter là, enfin, je vais finir, en tirant la langue, cette salle à manger-cuisine,

 

Il n´y a pas de raison, j´ai déjà fait 2 chambres, 3 couloirs, une entrée, un escalier, une salle de bain, je vais y arriver.

  DSCN3661.JPG

Mais il souffle comme une légère brise de ras le bol.

En vrai je suis à deux doigts de me couper une oreille histoire de me divertir tellement c´est ennuyeux de peindre.

 

Voila, encore une couche de blanc sur la partie salle à manger, deux couches de marron sur la partie cuisine, et je range les pinceaux.

 DSCN3655.JPG

Le reste (parce qu´il en reste évidement) se fera plus tard quand les poils de mes bras ne se hérisseront plus à la vue d´un pot de peinture, et quand le compte en banque se sera refait une santé, aussi, accessoirement.

 

 DSCN3662.JPG

Repost 0
Published by Mélanie H - dans La Maison
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 18:43

On peut dire qu´il en a coulé de l´eau dans mon évier,  depuis mes 18 ans, âge de ma première décongélation de quiche lorraine au micro onde.

 

Il y a eu du mangeable, du moins mangeable, voir même de l´immangeable.

 

Je crois qu´il y en a eu de toutes les couleurs, reconnaisons tout de même que mon gâteau vert-stade de foot pour le tournois d´Elliot s´est très mal vendu.

 

De pas mal d´origines, la paella avec Chorizo ramené d´Espagne, le curry de poulet, le canard de ma belle mère, les cannellonis de ma cousine Claudie, les lasagnes de maman, le rougail saucisse de mon ex, le fromage aux poivrons comme chez le marchand Turque de Versailles...

 

Après moult essais, ma baguette est croustillante, mes macarons superbes, mes calamars joliment farcis...

 

Bref, plus ça va, et moins, culinairement parlant, la France et ma mère me manquent.  (culinairement, Maman, culinairement, j´occulte volontairement les fruits de mer, pour ne pas trop souffrir)

 

Je crois même que quand dans mon jardin y´aura 3 chèvres et dans ma cave des petits chabichoux et des Sainte Maure non pasteurisés, ca sera parfait.  (je plaisante, Stephan, je plaisante...)

 

Mais très égoïstement, je cuisine en priorité pour moi, pour me faire plaisir, des choses que j´aime, des recettes que j´ai envie d´essayer (et si les 3 hommes aiment aussi, tant mieux pour eux)

 

N'empêche que lorsque j´ai vu cette recette de Flamby, j´ai été saisie d´un sentiment immense de culpabilité.

Mon fils, mon aîné, mon gobeur de Flamby...comment n´ai- je pas pensé plus tôt à lui faire des petits flans au caramel...(il n´avait qu´à réclamer...)

  DSCN3593.JPG

Non, parce que s´il est vrai que cette recette est parfaite, avouons que j´aurais pu y penser seule et trouver un truc approchant avant que la super superette me plonge le nez dans ma déficience maternelle.

 

Elliot a adoré, les Flamby n´existant pas en Allemagne, on n´a pas pu faire un test comparatif.

 

Pour ma part, j´ai léché le caramel (j´aime pô l´flan), il est parfait, sa consistance est idéale (Gingko, tu cherchais un caramel qui ne durcit pas trop vite, va voir la méthode de celui-ci)

 

Y´a plus qu´à trouver les moules adéquates, ma technique étant barbare et reservée exclusivement aux adultes.

DSCN3594.JPG

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on mange
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 10:00

En Allemagne, aujourd´hui, c´est la fête des mères, pour l´occasion, j´ai repris ce questionnaire que l´on lit beaucoup sur la blogo.

J´ai posé à mes enfants (séparément dans l´espoir de les voir plus concentrés) des questions sur moi.

 

Ca a été un peu difficile pour Raphael, il a commencé par répondre "a sait pas moi" à toutes les questions, puis il a commencé à pleurnicher parce que je ne lui donnais pas les smarties que je lui avais promis .

 

Bref aprés quelques explications, il a daigné répondre à quelques questions.

 

1- Qu´est -ce que Maman te dit toujours?

Elliot: "fais attention"

Raphael:" Aller dans sa chambre"

 

Effectivement, je dis souvent à Elliot de faire attention, même qu´il faudrait que j´arrête parce que ça sert à rien.

Et effectivement je dis souvent aux enfants d´aller dans leur chambre, parce qu´ils braillent dans le salon en général et dans mes oreilles en particulier.

 

2- Qu´est-ce qui rend Maman heureuse?

Elliot: "Quand tu as un cadeau"

Raphael " Quand on va dans sa chambre"

 

3- qu´est ce qui rend Maman Malheureuse?

Elliot: "quand on fait une bêtise"

Raphael" quand on va pas dans la chambre"

 

Je ne me rendais pas compte que ça perturbait autant Raphael, le fait que je l´envois dans sa chambre, c´est vrai que ça revient régulièrement dans la journée, puisque quand ils chahutent trop, je leur demande d´aller se calmer dans leur chambre, quand ils font vraiment trop de bruit, ils doivent aller le faire dans leur chambre, quand Elliot fait ses devoir, Raphael doit aller dans sa chambre...

Bref il prend un peu trop sa chambre pour une punition, et si je veux qu´il l´apprécie plus, il va falloir que je l´impose moins.

 

4- Comment Maman te fait rire?

Elliot: "quand on va à Monster Bagger, c´est trop rigolo"

Raphael: "Quand tu fais des photos"

 

Ah...bon...

 

5- Comment était Maman quand elle était petite?

Les deux: "prrrt" + haussement d´épaule.

 

6- Quel age a Maman?

Elliot: "Vierundzwanzig, j´ai bon?" (il dit les chiffres en Allemand à partir du 20, je n´insiste pas sur le Français puisque c´est inversé en Allemand et que je ne veux pas l´embrouiller, bref il a dit 24)

Raphael *mort de rire* "deux ans!"

 

7- Maman est grande comment?

Elliot:" Comme ca" montre avec ses mains un écart moyen, "et papa comme ça" montre avec ses mains un écart très nettement plus grand.

Raphael: "prrrt" *haussement d´épaules*

 

8- Qu´est-ce que Maman préfère faire?

Elliot: "regarder la télé quand je dors"

Raphael: "dormir"

 

Raphael a vu plus juste que son frère.

 

9- Qu´est-ce que Maman fait lorsqu´elle n´est pas avec toi?

Elliot: "tu repasses le linge de la dame"

Raphael" A sait pas moi"

 

10- Qu´est-ce que Maman sait faire le mieux?

Elliot: "lire les histoire"

Raphael "pinter"

Moi:"pinter c´est quoi?"

Raphael: "bah quand toi pinte ma chambre"

Peindre, donc.

 

11- Qu´est qu´elle ne sait pas bien faire?

Elliot:" la course sur la wii, c´est moi qui gagne"

Raphael:"sais pas"

 

12- Quel est le plat préféré de maman?

Elliot: "les pizzas, hein?"

Raphael" Du poulet"

 

13- Quand es tu fier de Maman?

Elliot " quand tu me donnes un cadeau, comme mon maillot de l´Allemagne" (sic)

Raphael "quand tu joues au Football"

 

14- Qu´est-ce que tu fais comme activité avec Maman?

Elliot "mes devoirs" (sic)

Raphael: "jouer au Uno"

 

15- En quoi ressembles tu à Maman?

Elliot:"On a 5 doigts à nos mains" (ouf)

Raphael: "prrrt" *haussement d´épaules*

 

16- en quoi sommes nous différents?

Elliot: "tes cheveux sont plus longs"

Raphael "Prrrt" *haussement d´épaules* il en a assez il voudrait manger ses smarties...

 

17- Quel est l´endroit préféré de Maman?

Elliot: "sur le canapé, avec Agrippine"

Raphael " À la nouvelle maison"

 

18- Comment sais tu que ta Maman t´aime?

Elliot: "parce que tu me fais des bisous"

Raphael" Gros comme ça" *écarte les bras le plus qu´il peut*

 

  DSCN3539.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 21:42

C´est vrai que j´ai drôlement progressé en cuisine ces dernières années, de l´avantage aussi de partir de pas grand chose.

 

Mais il ne faut pas croire qu´ici c´est macarons à chaque dessert et pain tournesol à tous les repas.

 

Même qu´ici en ce moment c´est plus souvent pizzas surgelées qu´il ne le faudrait pour ma ligne.

 

Mais cette période où j´ai un  peu autre chose à faire qu´à salir la cuisine que je vais devoir rendre rutilante dans un mois, me permet de (re) découvrir le vite fait bien fait que j´avais un peu délaissé.

 

Parce que l´Allemagne, à mon grand étonnement lorsque je venais en vacances, c´est le pays du sachet, le petit sachet Maggi ou Knoor qui, mélangé à de l´eau, de la crème et des aliments donne un plat complet et lié d´une sauce.

  DSCN3541.jpg

Je crois qu´en France le rayon sachet de préparation culinaire grandi égallement, mais aux dernières nouvelles il n´a pas atteint la taille de son confrère germanique.

 

Si je reste fidèle à certaines bases française, genre, je sais encore faire une béchamel pour napper un plat de légumes en gratin, je sais encore mettre un peu de vin blanc et de crème dans la poêle de mes escalopes de poulet, je teste régulièrement ces aides culinaires.

 

Aujourd´hui, un tout en un, pratique et super bon: boulettes de viande hachée, pomme de terre, oignons et poivron, cuits tous ensembles sur la plaque du four et assaisonné et épicé comme il faut grâce au sachet magique.

  DSCN3544.jpg

Bien sûr je serais capable de mélanger un peu de paprika, de sel, de poivre et de réaliser sans sachet ce plat, mais je n´en aurais jamais eu l´idée.

 

Et puis, en Allemagne, c´est comme ça qu´on fait, c´est normal, ce n´est pas honteux de cuisiner à base de sachet lorsque l´on a des invités, ce n´est pas non plus un truc de jeunes (genre la pub francaise où la fille fait une blanquette pour épater sa belle mère et planque le sachet)

 

Tout le monde cuisine avec des sachets, c´est comme ça.

(et si ça fait parfois un peu "sauce de cantine" en général c´est plutôt bon)

 

De toutes façons, je suis bonne cliente de ce genre de trucs, toujours prête à essayer, donc à acheter des nouveautés, dès qu'il s'agit de comestible.

 

Je ne sais pas trop si ça existe en France, le papier à manger, une genre d'hostie parfumée, ça n'a pas un grand intérêt, mais les enfants aiment bien.

DSCN3546.jpg

J'ai découvert que ça existait avec des tatouages de langue....

C'est dingue...

encore plus dingue, j'ai essayé...

DSCN3556.jpg

 

 

Pas facile d'avoir l'air intelligentavec Bart Simpson tatoué sur la langue...parce que sinon, vous pensez bien...

(il suffit d'avaler 2 fois sa salive pour qu'il disparaisse)

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on mange
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 19:49

En Allemagne le premier mai, on randonne.

 

Enfin quand on vit en ville on peut randonner derrière les banderoles des syndicats, mais ça ne s'appelle plus randonner, mais manifester.

 

Mais nous, on vit à Döringplouc, et à Döringplouc, point de syndicat, point de revendication, on est content, il fait beau et la bière est fraîche alors on se contente de se balader.

 

Il y les courageux, chaussures de randonnée, gourde à la ceinture et casquette sur la tête.

 

Il y a les soulards, groupe généralement composés d'hommes qui traînent derrière eux un chariot (Un Bollerwagen) rempli de bière et autres boissons alcoolisées, et ce dès 9h du matin.

 

Et puis il y a nous...on avait rendez vous avec des cousins en haut d'une montagne, les cousins sont montés à pied, nous, nous avons préféré dormir plus longtemps et monter en voiture...

 DSCN3516.jpg

Parce que le rendez au stand saucisse-bière c'est vers 10h du matin chez nous.

DSCN3498.jpg

Même que le sandwich à la saucisse, c'est pas facile pour tous le monde...l'été va être long pour Elliot-n'a-qu'une-dent.

 DSCN3518.jpg

On a discuté, on a mangé, on a bu, pris des coups de soleil, et on a regardé des gens impudiques qui s'envoyaient en l'air.

 DSCN3515.jpg

Même que ça ne m'a pas donné envie de les imiter.

 

Et puis comme il faisait beau et que c'était quand même dommage de ne pas en profiter, on a décidé d'aller à la nouvelle maison pour jardiner d'ouvrir la saison des Biergarten.

 

Les Biergarten, "jardin de Bière" sont des petits (ou pas, mais dans notre campagne ce sont des petits) resto qui ne servent qu'une nourriture assez basique et qu'en terrasse, mais où la bière est bon marché (dans notre region souvent brassée sur place) les assiettes bien pleines pour pas cher et l'ambiance incomparable.

On adore aller au Biergarten, les enfants aussi, il y a souvent des aires de jeux, ils reviennent à table pour manger 3 frites, le bonheur.

 DSCN3525.jpg

Quand on ne boit pas de bière (genre quand on a moins de 15 ans et/ou qu'on est française) on boit des Schorle, ce sont des mélanges d'eau gazeuse et de jus de fruit.

 

On boit très peu d'eau plate en Allemagne, dans certain petits Biergarten, il n'y a même pas de jus de fruit, je dois prévoir une gourde pour Elliot qui n'aime pas les Schorle.

(dans les Biergarten, on ne demande pas de carafe d'eau, les boissons sont souvent vendues dehors, pas forcement à coté des cuisines et d'un point d'eau, et puis c'est un peu bizarre de boire de l'eau du robinet quand il y a de la bière au frais...)

 

Voili, voilou, c'était mon article, "y'a pas que la maison dans la vie"...

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on fait
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 20:16

Les travaux du premier étage avancent plutôt pas mal, je crois même que l'on aura fini ce qu'il était prévu de faire avant l'emménagement, avant l'emménagement.

 

Si c'est normal pour certain, je trouve ça très satisfaisant pour nous.

DSCN3368.jpg

Les chambres des enfants sont terminées, le couloir quasiment, la salle de bain rose a même eu le droit à un coup de peinture sur ses murs grisâtres et à un nouvel abattant de wc bleu.

Elle est contente la salle de bain, elle ne s'attendait pas à autant d'attentions, dommage que je ne l'ai pas photographiée.

 

Le haut avance donc.

DSCN3370.jpg

 

Mais comme on travaille en haut sans même passer par le bas, hormis les escaliers, dont la cage, (non photographiée) a, elle aussi, changé de couleur, on en oublie un peu le bas de la maison.

 

D'ailleurs quand j'y vais je me sens toujours comme en visite, c'est bizarre.

 

Mais ça va changer, car le bas, il va falloir qu'on y passe un peu de temps.

 DSCN3366.jpg

Parce que si malheureusement nous ne pouvons pas refaire le sol de la salle à manger-cuisine maintenant, les mur, va falloir s'y mettre.

 DSCN3472.jpg

(Cloison entre la cuisine et la salle à manger abattue hier. Par une entreprise, hein...)

 

Et avant le déménagement, la cuisine arrivant grosso modo en même temps que nous.

 DSCN3478

A part encore quelques bonnes dizaines de litres de peinture à étaler proprement sur les murs, il me reste à faire: pas mal de ménage, des rideaux (beaucoup de vis à vis, j'aimerais qu'ils soient prêts avant qu'on emménage, histoire que les voisins n'assistent pas en direct au déballage), et puis, un détail...des cartons, beaucoup de cartons...

 

Et pendant ce temps là...un autre chantier se crée à Döringplouc, dans chacune des pièces c'est le même spectacle de désoeuvrement complet, de linge, de jouet, de poussière...DSCN3482.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H - dans La Maison
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 20:53

Nous n´avons pas fait un deuxième enfant pour faire plaisir au premier, ni pour lui tenir compagnie.

  DSCN3307-copie-1.jpg

(oui...ils jouent à poser du parquet...)

 

Mais quel bonus extraordinaire de les voir ensembles, pour le meilleur, pour le pire, pour le bruit et le chahut...

 

Lorsque dans quelques années je m´arracherai les cheveux de les entendre se traiter de tous les noms d´oiseaux, de se claquer les portes au nez, de s´ignorer des jours durant, je tacherai de me souvenir qu´à une époque, ils n´étaient jamais l´un sans l´autre.

Qu´aujourd´hui, lorsque l'aîné, fourbu d´une journée de foot et de shopping avec maman ne décolle pas du canap´, le petit tourne en rond, s´agace, s'ennuie parce que NON il ne jouera pas sans Elliot, parce que jouer sans Elliot c´est trop nul.

  DSCN3401.jpg

Jouer sans Elliot, ce n´est pas du jeu.

 

Lorsqu´ils sont chacun dans leur chambre, c´est qu´ils sont punis.

Parce que évidement 2 garçons qui jouent ensembles pendant des heures, ça se bouscule, ça se chahute, ça se donne des coup de pied, ça se traite de nom d´oiseaux, ça pleure, ça se console, ça rigole, ca se moque de maman, ca decoiffe,

 

et c´est *parfois/souvent, selon les saisons*, punis et séparés.

 

Qu´est-ce que j´aime ce petits moments, lorsque Elliot raconte qu´au foot un joueur l´a poussé et lui a fait mal au genoux, que Raphael pose sa main sur l´épaule de son frère et lui dit d´un adorable ton compatissant: " maintenant, ca va, hein Elliot?" tout en lui caressant le dos...

  DSCN3456.jpg

Mes inséparables...

 

L´important c´est que je les aime, tout les deux, mais qu´ils s´aiment, tout les deux, c´est merveilleux.

Pourvu que ça dure... 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 20:27

Parfois, j´en ai plein les birk' du chantier.

  DSCN3393.jpg

 

Alors je m´attaque au jardin.

 

On a de la chance avec le jardin, pas de grosse friche avec des herbes d´1,50m, pas de tas de terre, une apparence de jardin entretenu, presque.

Mais c´est un peu comme dans la maison, en y regardant de plus prés, il y a à faire aux 4 coins.

  DSCN3391.jpg

Mais comme au fond, entre les orties qui ne piquent pas (quelqu´un sait ce que s´est? mini orties, comme de la menthe mais qui ne sentent rien) les caillasses et la feraille camouflée sous les feuille mortes, il y a de fleurs qui poussent, on  garde bon espoir.

  DSCN3377.jpg

D´ailleurs je n´ai même pas pleuré quand ma belle mère m´a appris que ces drôles de fraisiers (qui representent 1/3 des fraisiers) ne donneraient pas de fraise, because ce ne sont pas des fraisiers, et que c´est bien mignon d´avoir desherber tout autours mais va falloir les arracher maintenant.

 

Aujourd´hui je me suis occupée de la serre, parce que même si je caresse l´espoir de m´en débarrasser (elle est en plein millieu du jardin) je sais que nous n´attaquerons pas ce chantier cette année ( on aimerait bien sortir les chaisses longues à un moment et raccrocher les outils 5 mn).

Donc tant qu´à faire, autant s´en servir.

  bloggif_4f8db31941850.jpg

Et on a attaqué les petits plans en pot de yaourt: citrouille, tournesol, courges, j´espère que ca va prendre, Elliot les attend de pied ferme!

 

Voila, le jardin, c´est comme la maison, il y a du boulot, il n´est pas parfait, mais il est plein de promesses.

 

Et puis de toutes facons esthétiquement parlant, le jardin, c´est mort depuis qu´on a offert ca pour Pâques aux enfants... DSCN3381-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 19:39

Je me souviens de la première fois que j´ai rencontré des blogueuses *Mac Do de Bois d´Arcy, printemps 2007, Julie, Lynda, ça ne nous rajeuni pas*.

Je me souviens avoir été rassurée de constater qu´elles tout à fait comme je me les imaginais, comme elles apparaissaient sur leur blog, et que bien que ce soit une première rencontre, on se connaissait déjà.

 

Les années passant (je suis une vieille blogueuse, maintenant), cette constatation s´est mainte fois vérifiée, peut être que j´ai de la chance, peut être que je choisi bien mes lectures, mais plusieurs blogocopines se sont virtualisée, je ne parle plus d´elles en précisant Intel ma copine de blog.

 

Et puis, vous savez quoi, des blogueuses sympathiques (et francophone) il y en a AUSSI en Allemagne, c´est dingue non?

 

Alors hier, les enfants et moi même, avons fait une petite pause de nos vacances de Pâques à la maison à bricoler pour aller retrouver Madame H de Munich et ses enfants que nous connaisiont déjà, et découvrir que Madame Bretzel et café crème et Madame Viaggiodinozze étaient aussi sympathiques que leurs blog respectifs me le laissaient penser.

 

Nous nous sommes retrouvés à 5 adultes pour 11 enfants et un bébé au restaurant, dans le centre de Munich.

Je vous vois faire la grimace.

Héhé...restaurant avec aire de jeux intérieure et "baby sitter intégrée" siouplait.

Dés fois, j´aime l´Allemagne.

 

Comme Munich de Döringplouc, ce n´est pas la porte à coté, Madame H a eu la gentillesse de nous ouvrir la sienne.

 

Tiens en parlant de gentillesse, je n´ai pas fait de photo de cette blogorencontre, sauf une, tout à l´heure avant de démarrer la voiture,

juste pour vous dire que, parfois, les blogueuses, elles sont même, encore plus sympa qu´on le croit en lisant leur blog:

DSCN3346.JPG

Le "petit" gouter pour les enfants que Madame H a glissé dans mon sac à main avant mon départ...

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on fait
commenter cet article
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 21:06

Parfois, lorsque l´on achète un bien immobilier on se pose des questions.

 

Le soir en se couchant, on réfléchit, on s'interroge:

Comment on va pouvoir payer l'orthodontiste des enfants avec de telles traites?

A quoi sert cet interrupteur en bas de l´escalier, forcement il commande quelque chose, mais quoi?

Rhaaa s'il arrive quelque chose à la voiture dans les deux ans à venir on est cuits...

 

Et parfois, quand on achète une maison, on fait les travaux soi même.

Et le soir en se couchant, on ne se pose aucune question.

Le soir en se couchant, on dort déjà.

 

J'ai commencé à écrire cet article il y a une semaine et je n'ai pas eu le temps de le finir, de prendre des photos pour l'illustrer, bref, j'ai effacé presque tout, puisqu'en fait on a drôlement avancé depuis la réunion de chantier n°1.

 

la chambre d'Elliot ressemble à une vraie chambre, comme elle est propre et qu'il y fait chaud, les enfants l'ont étrennée.

DSCN3296.jpg

Il ne manque que les plinthes, sur la photo du haut; on les a posées contre le mur pour faire comme si.

DSCN3297.jpg

la chambre de Raphael avance bien, il manque la deuxième couche de bleu et celle de vert, ce n'est pas terminé bien que l'on ait (ou parce que l'on a eu...) eu des assistants de choc.

 

DSCN3288.jpg

 

DSCN3304.jpg

Le bas, c'est à dire la cuisine-salle à manger se concrétise doucement, la cuisine est commandée et on attend avec beaucoup d'impatience le devis des travaux pour abattre le mur qui sépare notre minuscule cuisine de notre immense salle à manger.

Quelque soit le prix, de toutes façons, on ne peut plus reculer puisque dans la cuisine que l'on a commandée samedi, les plaques de cuisson et le four sont traversés par le dit mur.

 

Dans les travaux budgétés, il reste de la peinture en haut (couloir et pallier), en bas (salle à manger cuisine, couloir) et tant qu'à faire, entre les deux aussi, l'escalier est actuellement....pfff...un genre essuyé de jaune, pour ceux qui ont connu notre maison en France, encore pire que ce qu'on avait fait (et raté) dans notre salon.

 

le non budgeté, qu'on rêve de faire cet été mais qu'on ne sait pas si on pourra, c'est notre chambre.

 

Cet ensemble somptueux de moquette rouge en dalle non jointes, de 3 papiers peints différents, au lustre d'époque, mais on ne sait pas laquelle...

DSCN3305.jpg

 

mais qui a *oh la classe* un dressing...

 DSCN3306.jpg

 

Ce n'est pas donné à tout le monde de ranger ses chaussettes dans le four et ses slips au frigo.

 

(la maison était séparée en 2 logements, d'où la présence d'une cuisine en bas et d'une cuisine en haut, le budget "aménagement du dressing" n'étant pas à l'ordre du jour des 2 ou 3 prochaines années, on va utiliser la cuisine pour ranger nos fringues)

 

Voila...j'espère que cet article interessera quelqu'un d'autre que ma mère et Mony...pour le reste...je reviendrai le we prochain car en fin de semaine, je vais sortir la tête de mon chantier et aller voir à la grande ville si des blogueuses y sont ;-)

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans La Maison
commenter cet article