Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mère et fils
  • Mère et fils
  • : Les aventures des poussins, racontées par leur presque poule de mère
  • Contact

C'est l'histoire, d'une poule au foyer, de deux poussins, de saucisses, d'Allemagne, de cuisine, de couture, de bilinguisme, de dentiste canon, de chat, de bretzel...en général, c'est une histoire drôle...

Recherche

26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 16:21

Nous avons profité lundi de la réunion de circonstances exeptionnellement favorables (beau temps, mari présent, et jour férié) pour faire une excursion à Kulmbach.


J´avais vu la ville sous la pluie et le château de loin et j´avais envie d´y retourner.

J´ai même pensé à prendre mon appareil en me disant "tiens je vais faire un article genre Caro en Corse, sauf que ca sera Mélanie en Bavière".


Bon, je n´ai ni le talent, ni le matériel de Caro, et puis je suis une distraite dirons nous gentiment...je n´ai pas pensé à prendre en photo le château vu d´en bas, c´est pourtant de là qu´il est le plus impressionnant.


Mais la vue du haut n´est pas mal non plus, d´autant qu´on peut la savourer sans souffler comme des boeufs, on est monté en bus...



chateau 2

Du coup les enfants avaient encore de l´énergie pour faire semblant de voler pour Elliot et pour tenter d´associer 2 figures acrobatiques pour Raphael: courrir ET écarter les bras.(il n´a pas réussi)

chateau


Ce que j´aime dans les châteaux de notre région, c´est qu´ils sont comme dans les livres d´Elliot, voici la "haute cours, celle réservée au seigneur et sa famille"(dixit Ma vie au temps des chevaliers).

La basse cours sur laquelle se tenait le marché n´a pas été photographiée par votre reporter, trop occupée à empêcher l´un de ses enfants de se refaire les dents du haut sur les pavés.

chateau 3


Puis nous nous sommes promené autour des remparts, une ballade idéale pour souffler quelques pissenlits:

chateau 4


Ou espionner les ennemis:

chateau 5

Vu le caractère escarpé du sentier, c´est aussi la ballade idéale pour se débarrasser d´un ou deux enfants, mais là encore pas de photos puisque tel n´était pas mon but.


Puis nous sommes redescendu en bus vers la ville, le chauffeur était visiblement pressé d´arriver, ou pressé d´en finir avec sa vie et la notre, c´était la première fois que j´étais aussi secouée dans un bus de ville.

Les enfants, eux, ont adoré, cela va sans dire...

chateau 6

chateau 7

Après mon article, "non les Allemands ne sont pas des nazis", mon article "les Allemands sont écolos" voici mon article "regardez comme c´est joli chez nous".

 

Et je ne suis toujours pas sponsorisée par l´Office de tourisme...

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 13:13

Je crois que même en organisant un jeu, en vous faisant gagner 15000 tee shirt, 25000 paquets made in Deutchland et 134678 tablettes de Milka géant (qui existe maintenant en France, justice est rendue...) et bien vous ne trouveriez pas à quoi joue Elliot ce midi.


Il tient fièrement son couteau en plastique de pirate:

"Tu sais pourquoi j´en ai très besoin de mon couteau, Maman?"

"non mon petit lapin tout doux, je n´en ai pas la moindre idée"

"pour enlever le rouge des poissons, tu sais, ça qu´on peut pas manger"


Mon fils de moins de 5 ans joue à vider les poissons...


Je suis partagée entre le dégoût (fini les vacances chez Mamie et Papi, ce dernier a une très mauvaise influence sur Elliot) et le soulagement, mon petit a un avenir professionnel...Policier-Astronaute-Poissonier, ça va le faire non?

poissons.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 22:33

A la base, mon blog c'était pour tenir un petit journal sur les progrès d'Elliot, il avait 18 mois lorsque j'ai commencé et je m'étais pris peu de temps avant une claque psychologique par ma mère.

Rien de grave...c'est juste qu'elle, elle se souvenais du mois de la première dent de mon fils, unique à l'époque, et que moi, LA mère, je l'avais déjà oublié.

Ensuite le blog est devenu un moyen de tuer l'ennui au bureau, puis de maintenir un semblant de vie sociale française en vivant en Allemagne.

 

Mais aujourd'hui c'est retour aux anciennes bases, quoi donc de neuf qu'il fait le Elliot H?

 

Voila, on se dit, il est propre, il mange seul et il parle, ça y 'est quoi, il est grand, c'est acquis.

Le gros oeuvre est terminé.

 

Que nenni, pauvre mère que je suis, Il n'arrête pas le bougre.

Sans arrêt il grandi, de dedans, de dehors aussi d'ailleurs.

 

Il se pose beaucoup de questions, et comme tout ce qui traverse son esprit sort de sa bouche, souvent, on rigole, parfois on s'étonne, de temps en temps on a envie de pleurer.

 

Et souvent on voudrait qu'il se taise. Aussi.

 

L'autre jour en voiture, il devait cligner des yeux et me dit:"Maman, quand je fais ça avec mes yeux la voiture se balance."

Je réponds "ah, oui", parfois je dis juste "ah", ou juste "oui", mais ce jour là je crois que c'était "ah oui", c'est dire j'étais disposée à l'écouter.

"ça t'agace, hein Maman que je fais ça avec mes yeux"

"bah non, tu es derrière moi et je ne te vois même pas faire."

"mais pour conduire la voiture bien sur la route, ça te dérange quand même quand je la balance"

Il était un peu vexé de me voir me bidonner, le jour où il me balancera son bâton de cryptonite dans la figure, faudra pas que je fasse la maligne...

 

Le grand progrès du jour, pour une fois, était silencieux, c'est le vélo sans les petite roues.

Je sais, il va avoir 5 ans en août, ça ne va pas applaudir bien fort derrière les écrans.

Mais la devise d'Elliot étant "ne changeons surtout rien puisque tout fonctionne comme ça", ce n'était pas gagné.

 

La veille alors qu'en lui mettant ses brassards à la piscine je lui disais qu'au printemps prochain il pourrait apprendre à nager il a pleuré parce que il ne voulait pas qu'on lui enlève ses brassards, même l'année prochaine, ni même "quand il aurait 8 ans"-rien que ça-juste pour témoigner de sa volonté d'inertie.

 

Cet après midi, à l'aeroclub, où il y a de la place et de l'herbe pour amortir les gamelles, j'ai commencé à le tanner pour retirer les roulettes.

20 mn de négociations.

Tout le monde s'en est mêlé, l'a encouragé.

Il a accepté la proposition selon laquelle, OK on enlève les petites roues, mais il ne pédale pas et se sert du vélo aujourd'hui comme d'un vélo sans pédale (Les Laufrad "vélos de marche" sont très populaires ne Allemagne et il en fait au Kindergarten).

2mn plus tard il pédalait, seul, sans petites roues, sans une seule chute de l'après midi.

 

J'étais toute émue, pas franchement du fait que mon petit garçon savait faire du vélo, plutôt du fait que si ça se trouve il savait en faire depuis bien longtemps mais qu'il avait besoin de son papa ou sa maman soit là, à coté de lui, à le pousser, l'encourager, le rassurer et l'applaudir.

 

Et que finalement, oui, mon fils aîné n'est plus un bébé, il est propre, mange seul, parle beaucoup et sait faire du vélo, mais non, le travail n'est pas fini.

Nous n'en avons pas fini avec l'éducation de notre fils.

(il va de soi que je formule aujourd'hui mais qu'il y a quand même environ 4 ans et des brouettes que l'idée fait son chemin...)

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 16:35

Bientôt 7 ans d´expérience de voyage transrhenal, grâce à nos minutieux calculs, on peut dire qu´aujourd´hui la machine est rodée.

 

C´est ce dont je me félicitais la veille du départ, les enfants marinaient dans une eau pure, mon mari chargeait la voiture, les bagages étant prêts, 12 heures avant le départ, c´est dire l´exploit.

 

Je ne sais plus à quel moment j´ai commencé à douter de la perfection de la machine à départ parfait que j´étais.

Est-ce quand ma mère a téléphoné (alors que les valises étaient prêtes et en passe d´être chargées) pour dire que VRAIMENT il faisait froid et qu´il fallait se vêtir en conséquence.

Ou peut être est-ce quand Raphael nous a fait son tout premier caca dans l´eau.

Ou quand Elliot est sorti du bain en hurlant et en manquant de se péter le coccyx sur le carrelage de la salle de bain...

Je ne sais pas trop mais disons qu´après avoir doublé le temps prévu pour le lavage des enfants et de la salle de bain, j´avais usé le temps prévu à la préparation du dîner, pis j´avais aussi un peu usé le courage destiné à l´activité cuisine en pêchant du caca dans la baignoire

J´ai, du, coup proposé un dîner chez Helmut, la brasserie bonne franquette du bled d´à coté.

Mon mari étant étonné et reconnaissant, mais surtout étonné, que j´ai géré seul l´affaire du caca bain n´a pas hésité longtemps.

D´autant qu´une Snitzel frite-bière maison, avant un voyage en France, ça ne se refuse pas.

 

Les enfants étaient passablement excites, par les vacances, par l´heure tardive, par l´épisode du caca bain, et par l´arrivée imminente d´une assiette de frites.

Ca n´a pas empêché un couple charmant, en mal d´animation et à court de sujet de conversation de nous accueillir à leur table, comme ça se fait ici.

 

En fin de repas nous avons lâché les fauves qui ont amusé la galerie toute entière, l´ambiance était bon enfant et je ne regrettais pas la sortie.

Jusqu´à ce que Raphael me donne envie de me cacher sous la table en faisant devant toute la salle le signe "bip, bip" en tapant son doigt sur la tempe à une dame qui jouait gentillement avec lui, il avait bien le regard incrédule et réprobateur qui va avec...

Un peu pressée d´en finir, je demande à Stephan ce que fabrique cette fichue serveuse à qui il a fait signe il y a 10 bonnes minutes.

La fichue serveuse était une cliente, qui s´est finalement, (après avoir fait semblant d´être une serveuse, la garce), assise à la table de la dame que Raphael a traité de cinglée.

 

Il était temps de partir et pas juste parce que nous nous levions à 5h le lendemain matin.

 

Autant dire que je présageais le pire pour nos 12 heures de voyage, nos 1160 km, et nos 3 pauses réglementaires du lendemain.

 

Mais nos enfants sont sages, les bonbons sont bons, les livres pas mauvais non plus, et l´ecran de télé accroché à chacun des appuis têtes fonctionne au poil.

Et je me demande si discrètement, quelqu´un n´aurait pas drogué les mômes...non parce que après 45 de Madagascar à la télé, Elliot s´est plaint de ce qu´ils regardaient encore ces boites, et que les boites se sont relevées être (aprés contorsion de ma part) le menu du dvd, je me suis quand même posé des questions...

 

Pour fêter ma rentrée (et parce que vu le temps, j´ai bien besoin de me divertir) un petit jeu: celui qui me donne la meilleure facon de pêcher 2 étrons ramollos mais floteurs, gagne un tee shirt pour enfant personnalisé par moi même.

Si plusieures réponses me plaisent, parce qu´elles sont drôles, ou parce qu´elles sont efficasses, je tirerai au sort de ma main innocente et propre.

Le concours n´est pas réservé aux résidents de France métropolitaine, et ne sont pas exclus les membres de la famille du jury.

 

Vous avez une semaine pour rendre vos copies!

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 12:57

Avant de vous abandonner pour partir en vacances, je lève le rideau sur l´insoutenable suspens qui vous empêche de dormir.

Non, mon cadeau de fête des mères (dimanche 9 mai, en Allemagne) n´était pas fabriqué à base de rouleaux de papier toilette.

Et non, ne rêvez pas, ce n´est pas non plus pour celui de fête des pères (jeudi de l´Ascension en Allemagne).

 

Le mien de cadeau est plutôt joli, un coeur en raffia avec une jolie fleur en papier dessus, qu´on dirait presque que ce n´est pas Elliot qui l´a fait tellement que c´est fait proprement. Hum.

 

Celui de fête des pères est, lui, sans aucun doute bien réalisé par notre artiste à nous, son tee shirt à manches longues blanc peut en témoigner.

 

Je n´en dirais pas plus, mon mari lisant son blog, je ne voudrais pas gâcher l´effet de surprise, il est déjà assez contrarié de louper une fois encore la fête des pères en Allemagne.

Car la fête des Pères allemands est plus proche, voyez vous, d´un enterrement de vie de garcon alcoolique et acro à la saucisse, que de la fête du père de famille honnête et responsable.

Le but de la journée étant de déambuler de brasserie en brasserie accompagné d´une troupe de mâles n´ayant pour seul justificatif de leur maturité, le fait qu´ils aient réussi à se reproduire et traînant derrière eux un chariot supportant le fut de bière (et le bbq portatif, parfois).


L´an dernier mon mari a renoncé à la balade alcoolisée préférant la compagnie des playmobiles géants, et cette année ce sera huitres et vin à la place de saucisse et bière, pour le menu.

 

Souhaitez nous, sans arrière pensée aucune, une bonne route et de bonne vacances, car même si tel est le cas, je trouverai bien quelque chose à vous raconter à mon retour...

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 10:29

On va parler poubelle, vous voulez bien?

Ça changera de la couture et celui qui me dis que l'un d'autre...bref, celui là sera bannit de mon blog.

 

L´Allemagne trie ses déchets, plus que la France, ou depuis plus longtemps en tout cas.

L´Allemagne trie ses déchets par conviction écologique, certainement, mais aussi parce que ses habitants y sont contraints.

 

Lorsque l´on vit ne France on entend dire que les Allemands sont disciplinés, et que si les Allemands trient avec autant d´application c´est parce que leur gouvernement, leur commune ou leur canton le leur a demandé, gentiment.

Bah non, enfin oui, aussi un peu, sûrement, mais pas que.

 

Parce que l´Etat Allemand, il ressemble drôlement à ses voisins européens, et il sait que le meilleur moyen d´obtenir quelque chose de ses résidents est soit la carotte, soit le bâton.

Dans le cas du tri des déchets, ça sera le bâton. Dommage, je la voyais bien, moi, la prime à l'investissement dans une poubelle tri bac...

tri-5.jpg

 

Prenons un exemple au hazard dans l´immensité Allemande: Döringstadt.

 

Nous avons le droit à un certain nombre de litres d´ordures ménagères résiduelles (ce qui reste après le tri)  par semaine et par personne.

Notre immeuble est composé de 3 appartements, nous étions jusqu´au déménagement de la voisine du premier (sans rapport avec le fait que mes enfants fassent du Bobby car, du catch et de la course à pied dans notre appartement) 9 occupants, nous avions 3 petites poubelles.

Il n´y a à présent plus qu´une personne au 1er, soit 8 personnes habitant l´immeuble:

nous avons perdu une poubelle, nous étions, à 9, border line niveau poubelle, du coup, d'un coup on en perd une.

Dur.

Je sais, vous, lectrices françaises, vous ne comprenez pas l´intérêt de mon propos, espérons (bien qu'en vain) que mes quelques lectrices vivant en Allemagne le trouvent plus passionnant.

Je vous explique tout de même: tout ce qui déborde de la poubelle n´est pas ramassé par les éboueurs.

Un sac qui empêche le couvercle de fermer est posé par terre et ne sera pas emmené.

(inutile de préciser qu´en Allemagne en général et à Döringstadt en particulier, les éboueurs ne tentent pas de vous soudoyer quelques euros en échange d´un calendrier chaton-dormant-dans-une-corbeille)

 

Le jour où nous avons un besoin particulier, genre ménage de printemps, des sacs sont en vente en mairie, ces sacs seront pris en charge par les éboueurs même hors d´une poubelle.

Ils coûtent 2 euros 75, pour 70 litres.

 

Ça calme et ça incite à bien mettre tout ce que l´on peut mettre dans les sac jaunes spécial emballage, ces derniers n´étant pas limités en nombre.

On peut aussi recycler ses pot de yaourt de façon élégante comme nous le montre notre beau et coopératif modèle et artiste:

tri-3.jpg

Maintenant en bon français roublards et malhonnêtes que vous êtes (les préjugés, vous pensiez que c´était une spécialité Française?) vous vous dites, mais pourquoi qu´ils ne trichent ces Allemands, z´ont vraiment bêtes et discipliné non d´une baguette et d´un béret...

 

Déjà, comment la mairie sait elle le nombre exact d´habitant dans un logement, aurions nous pu cacher la naissance de Raphael afin de ne pas payer sa taxe d´ordure ménagère (qui soit disant passant est la plus justifiée de la famille, vu ce qu´il produit en déchet)

 

Bah non...

 

Ici, nous sommes tenus de nous déclarer en Mairie, et nous nous y tenons car c´est cette même Mairie qui nous fournis le justificatif destiné à l´employeur pour le calcul de l´impôt sur le revenu (l´impôt sur le revenu étant payé à la source), forcément ça incite à se comporter en citoyen obéissant.

 

Dans une autre commune de ma connaissance, les ordures ménagères sont pesées et en fin d´année vous payez relativement à ce que vous avez jeté.

J´imagine qu´il existe d´autres systèmes, ma connaissance de l´Allemagne est limité à un petit coin de Bavière...

 

Il y aurait aussi le risque de voir partout dans la campagne des décharges sauvages, ce n´est pas le cas, conscience écologique, peur du gendarme, je ne sais pas, mais tant mieux...

 

Quant à moi, je me comporte en bonne élève, parce que tant qu´à faire les choses autant le faire bien, je m´applique.

Je pousse le vice même un peu au delà de mes voisins, ma poubelle compost sur le balcon est allimentée quotidiennement.(et vidée à la kompostplatz du village)

 

Et je tire la languette du yaourte.

je ne parle pas du Flamby qui manque cruellement à Elliot, je parle de ça:

tri-2.jpg

la languette qui permet de séparer le carton du plastique du pot, ça n´existe que sur les yaourtes bio, je suis la seule à l'avoir remarquer, et à le faire.

Je ne citerai personne, mais j'en connais certains qui s'en tapent le haricot de la languette, si, si.

 

C´est bien joli ici, tout le monde trie mais quoi donc qu´il se passe ensuite?

Le suspens restera complet.

Ayant quelque difficultés à lire autre chose que le "Femme Actuel" de ma belle mère en Allemand, je ne peux chercher et comprendre les informations concernant le recyclage, savoir ce qui est fait de ces emballages, de ces pots de yaourtes que je trie méticuleusement...

Il parait que dans la ville voisine, le retraitement des déchets triés est tellement laborieux que certains quartiers ne sont plus soumis au tri.

 

Quoi qu´il en soit le système qui fonctionne le mieux je pense est encore de faire peser sur les entreprises productrices, la prise en charge du recyclage ou de la REUTILISATION.

c´est le cas des bouteilles, l´ensemble des bouteilles achetées en Allemagne, à l´exeption du vin (puisque souvent produit à l´étranger) sont consignées.

 tri.jpg

Y compris la bouteille d´eau en plastoc, classique.

 

Nous achetons la plupart de nos bouteilles en casier, nous en avons 3 en permanence à la maison: une caisse de bière, une caisse d´eau gazeuse (comme beaucoup d´Allemand nous consommons peu d´eau plate), une caisse de Schorle, un mélange de jus de fruit et d´eau gazeuse, que Raphael et moi aimons bien. (Elliot, élevé en France n´aime pas ce qui pique, contrairement à Raphael qui a bu de l´Apfel saft Schorle (jus de pomme-eau gazeuse) assez tôt).

 

 tri-4.jpg

C'est pratique (surtout quand on a un cellier pour stocker), économique, et pas fatiguant car c'est mon mari qui s'occupe des achats boissons (qui se font dans un magasin différent du supermarché alimentaire).

 

Voila mon quotidien poubellistique à moi, je crois que sera bientôt le votre, amis résidents français...

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 11:18

"Maman, y´a Agrippine qui a vomi dans ma chambre!"

"rhoooo Trésor, tu vois bien que c´est du pain mâché!"



"Maman, j´ai bien lavé la balançoire dans la salle de bain."

"tu parles de la balance électronique et laver, avec beaucoup d´eau tu veux dire?"



"quand je serA grand, je serA astronaute, pour attraper une étoile.

*attention l´ambiance retombe*

Et policier aussi, pour avoir un pistolet"


"cette nuit la voisine a percé (la voisine bricole beaucoup en ce moment, en pleine journée bien sûr), Papa est descendu et lui a mit une fessée"

Il va de soi que certaines conversations n´ont pas intérêt à sortir du cercle familial...



Même Raphael s´y met parfois:

"Raphael, qu´est-ce que tu as dans la bouche?"

"A quette Maou"

Il y a t´il besoin que je traduise...


Hier Stephan a ajouté sa petite pierre en tentant de me traduire les indications d´un patron en Allemand...malheureusement trop occupée à me gratter la tête d´un air pensif, je n´ai pas pris de note.

Ça valait pourtant les conversations reportées plus haut...

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 09:13

Je sais, parmi vous fidèles lectrices (eurs) il y en a qui me lisent depuis...3 as et demi...pff ça VOUS rajeuni pas tout ça, heureusement que MOI j'ai toujours 26 ans.

 

Donc parmi ces fidèles, il y en a un paquet qui m'aiment (tout court, déjà) pour la teneur de mes articles, qui un goût certain pour l'humour scabreux, et qui trouvent déculpabilisant de lire que d'autres mamans font aussi semblant de ne pas sentir l'odeur qui s'échappe de la couche du bébé quand l'heure du retour de boulot du mari approche.

Et ces mêmes fidèles trouvent très ennuyeux que je me mette à parler couture et pensent avec angoisse au jour où je vais donner, sur mon blog, le best of de mes recettes de soupe.

 

A ces lectrices, je dis: "ne partez pas, après une journée sans caca Raphael m'a rempli 2 couches de suite, j'ai encore des choses à vous dire!

Mais aujourd'hui ça s'ra couture...désolée"

 

Parce que voila, j'ai commencé l'autre jour par ça:

 

couture.jpg

Et j'étais déjà contente du résultat.

Je parle du tee shirt, pas du bébé.

 

J'ai continué par ça:

couture1.jpg

j'ai choisi seule le motif, Elliot m'ayant demandé: une télé, une table basse, un coussin, enfin bref n'importe quoi se trouvant devant ses yeux et lui donnant une chance de se débarrasser de sa mère.

 

J'étais encore plus contente du résultat.

D'autant qu'hier, à la musique, une maman lui a dit qu'il avait un beau tee shirt.

J'ai dit merci, elle n'a pas du comprendre pourquoi, va falloir que j'apprenne à Elliot à répondre "C'est ma maman qui l'a fait!"

 

alors j'ai continué, il faut dire que c'est 2 lots de 2 tee shirt que j'ai acheté:

couture2 

 

et là je ne suis pas contente, je suis hyper contente du résultat. (les oreilles de l'éléphant bougent, la grande classe, je trouve.)

Je ferai peut être moins la maligne après 2 lavage...

 

Comme vous avez bien compter sur les doigts d'une seule main, il reste un Tee Shirt, vous vous dites, c'est le plus beau, et c'est maintenant qu'elle le sort.

Ben non, je ne l'ai pas fait, pis comme j'ai d'autres trucs à faire, il va rester gris tout bête un petit moment.

 

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 08:59

VIP

C´est impressionnant les efforts qu´il déploie pour y entrer dans ce club.

Mise à part falsifier sa date de naissance sur sa carte d´identité, on peut dire qu´il a tout tenté.

Faut dire que Raphael aimerait tellement, tellement, faire partie du club hyper select des plus de 4 ans et demi.

reveil

Il y a les manoeuvres de séduction du membre unique du jury, et que je te fais rire en me mettant debout sur MA chaise haute, en me mettant debout sur TA chaise haute, en faisant des bruits bizarres à table, en apparaissant de nul part en criant coucou...

Il y a aussi la séduction pure, bisous, câlin, prêt de doudou (en pleine figure s´il le faut)...

reveil3

Et puis Raphael mon tout petit bébé de pas encore 19 mois, il fait celui qui a les compétences requises, affirme qu´il a le bac des 4 ans et demi, alors qu´il ne l´a pas passé:

Il compte en même temps que son frère, il pense que personne ne se rendra compte que devant lui il y a toujours soit une ou six voitures...

Il chante à tue tête en canon parfait avec son frère, si tant est que l´on ne fasse pas attention aux paroles...


Il suivrait son frère au bout du monde:debout sur le toboggan, la table basse, le bord du lit.

Il est prêt à tout pour l´impressionner, saut de l´ange du pied du lit, "mais si maman, il a volé, j´te jure", machouillage de croquettes et de coccinelles ou même rangement des jouets "comme Elliot"

reveil2

Il le suit dans tous ses jeux, il démarre comme un robot au "Komm Raphael" d´Elliot, il joue aux voitures, aux playmobiles, aux Légos, il construit des cabanes, fait la course en Bobby Car...

Il martyriserait sûrement le chat si son frère le lui demandait.


Alors quand il se jette dans mes bras avec ses vraies fausses larmes de crocodile, quand il vient vers moi en se frottant la tête à cause d´un  "bowbow", quand il passe une demie journée tétine vissée dans la bouche, souris greffée à la main droite, et bras passé autour de mes jambes, je le laisse faire, je me tais et savoure mon bébé de presque 19 mois parce que dans une heure il aura de nouveau 4 ans et demi...

reveil1

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 13:32

Au Kindergarten, ils nous ont demandé d´apporter des rouleaux de PQ vides, sans préciser pourquoi.


Ça n´a l´air de rien comme ça, sauf que pour les mômes j´ai l´impression que c´est devenu un espèce de concours à celui qui en apportera le plus.


Nous, on est 4 à la maison, sur ces 4 personnes il y en a une qui n´est propre, et une autre qui fait ses petits besoins la journée au bureau.

Autant dire que face à la famille X, papa agriculteur (travaillant et faisant caca à domicile), maman femme au foyer et 3.4 enfants en age d´aller au trône, on ne fait le poids. consommation PQ-ienne parlant, évidement.


Donc hier Elliot a entrepris d´accelerer le mouvement.


Il aurait pu se chopper une gastro, finalement j´ai de la chance, il a préféré vider un rouleau dans les wc.


Entre les rouleaux de PQ gaspillés, le Destop et la ventouse, j´ai l´impression qu´il va me coûter cher ce cadeau de fête des mères...

Bah oui, quand 15 jours avant la dite fête le Kindergarten collecte des rouleaux de PQ, je ne suis pas dupe...


Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article