Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mère et fils
  • Mère et fils
  • : Les aventures des poussins, racontées par leur presque poule de mère
  • Contact

C'est l'histoire, d'une poule au foyer, de deux poussins, de saucisses, d'Allemagne, de cuisine, de couture, de bilinguisme, de dentiste canon, de chat, de bretzel...en général, c'est une histoire drôle...

Recherche

28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 19:49

Pour accompagner la mousse au chocolat de Madame H, je vous propose une petite (ou pas) part de Broyé.

 

Enfin un morceau de Broyé car le Broyé se rompt plus qu'il ne se coupe.

 

Le Broyé du Poitou, comme son nom l'indique, vient du Poitou, et lorsque l'on a comme moi du sang Poitevin, c'est une tradition familiale.

 

Je le revois, dans la cuisine jaune de ma grand mère, sur la toile cirée rouge, celle avec des têtes de chevaux, avec tout autour des cousins, des cousines, des tontons des tatas...

 

Je le revois posé près de la mousse au chocolat, chaque année autour du 12 décembre, dans la salle à manger de notre appartement de région parisienne.

 

C'est un souvenir d'enfance que j'avais un peu oublié, parce que ce n'est pas mon gâteau préféré, mais qui resurgit depuis qu'il est devenu celui de Raphael.

 

Raphael l'appelle le gâteau "tata Ginette" parce qu'en juin ma tata Ginette en a apporté lorsque nous nous sommes retrouvés en Bretagne.

Raphael, à ma plus grande surprise, en a dévoré la moitié sur la route qui nous ramenait en Allemagne, délaissant pour une fois les biscottes.

DSCN5720.jpg

J'ai donc fait un Broyé la semaine dernière, puisque notre petit malade avait, en plus de pas mal de température, perdu l'appétit.

 

Ma grand mère va se retourner dans sa tombe et ma mère me renier, j'ai ajouté des pépites de chocolat à la recette traditionnelle, et ma foi, puisque c'est moi qui l'ai intégralement mangé, c'était plutôt pas mal.

je me demande même si je ne vais pas ajouter de la noix de coco la prochaine fois, histoire de varier les plaisirs.

 

Parce qu'en plus, le broyé ce n'est pas compliqué:

 

On mélange:

 

200g de farine

100g de beurre ramolli

100g de sucre.

 

on mouille avec 1 ou 2 cuillère d'eau (ou une d'eau de vie, une d'eau)

 

On étale au rouleau pour un moule à tarte, on dore au jaune d'oeuf, on "dessine" les traditionnelles lignes à la fourchette et on enfourne à 160° pour 15.20 mn.

 DSCN5723.jpg

Des recettes de cuisine, il se pourrait que vous en ayez encore, un peu plus régulièrement, accompagnée de leur petite histoire, car j'ai décidé de me faire un petit album photo-livre de cuisine personnel.

Dans l'album annuel de 2012, j'ai ajouté quelques articles copiés-collés de mon blog pour accompagner mes photos de famille, je trouve le résultat bien sympathique.

J'ai l'intention de m'éditer mon petit livre de cuisine perso, alors priez gentes dames, il se pourrait même qu'un jour de grand courage je vous livre ma formule magique à macarons...

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on mange
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 10:33

Mais elle est partie, ce sens à ma vie...

 

Attention, article passionnant.

 

Si, si...

 

J´avais une Moulinette, comme ça:

 

-T2eC16R----E9s2fCHWEBQ--dB-I1g--60_12.jpg

Non, ce n´est pas la mienne  que j´ai pris en photo...

 

Mais j´aurais du, parce qu´elle me manque.

 

Elle a rendu l´âme aprés quelques 30 ans de bons et loyaux services, je l´ai jetée comme une malpropre, sans même essayer de la faire réparer.

Persuadée de la remplacer, par une plus jeune, plus belle, plus dynamique.

 

Je suis un monstre ingrat.

 

Et puis elle s´est vengée.

 

Sa remplaçante ne m´a pas satisfaite, et à fini explosée sur le carrelage de la cuisine après un mois d´usage, chute depuis l´étagère la plus haute, peut être un suicide.

Ce n´est même pas moi l´auteur du mixericide.

 

Je me suis donc dit que j´allais voir sur Ebay si il n´y avait pas moyen de racheter pour une bouchée de pain l´appareil qui le mixait si bien (le pain).

 

Et là le choc.

Suivit du désespoir et des larmes.

 

Ma Moulinette chérie, orange, années 70.80 est devenue un objet culte qui coûte la peau des fesses, enfin presque, une trentaine d´euros pour un appareil électrique de 30 ans...

 

Voila...avant d'acquérir sa remplaçante moderne, qui coûte elle aussi bien cher pour ce que c´est, je voulais demander si personne n´avait dans ses placards une vieille moulinette orange, toute triste de ne pas servir...

 

Il faut quand même que je vous dise à quoi elle me sert ma Moulinette...ma Moulinette, elle mixe la poudre d´amande pour les macarons, c´est grâce à elle que mes macarons ne sont pas granuleux mais bien lises et beaux.

Elle me sert aussi pour mixer le zeste de citron pour la tarte au citron, voyez l´importance du truc...

 

A celles qui macaronnent, mixez vous la poudre d´amande? avec quoi?

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on mange
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 17:18

Tout à l'heure je parlais avec ma mère au téléphone, on parlait de l'été et de la possibilité de les prendre en vacances.

 

Ma mère me disait que ce qui la souciait un peu, à les prendre ensembles (mes deux fils, hein, c'est bien de cela que l'on parle) c'est le fait qu'elle ne comprenne pas tout ce qu'ils se disent puisqu'ils parlent ensemble en Allemand.

 

Forcement il se mijote un certain nombre de bêtises, de gros mots et autres secrets de frères...

 

Et que j'ai bien conscience, à chacun de mes séjours en France, que cela peut mettre, les adultes présents non germanophone, mal à l'aise.

 

Moi même lorsque je décroche parce que le thème m'ennuie (caca, foot, ou diverses âneries) j'ai du mal à re-rentrer dans la conversation pour comprendre ce qu'ils se disent.

Et ça m'agace parfois.

 

J'essaye régulièrement de les faire parler ensemble en français, à table, le midi lorsque leur père n'est pas là, mais c'est impossible, c'est devenu tellement incongru pour eux de se parler en Français, et je le comprends bien.

Nous, les parents, nous avons essayé de parler Allemand, une fois les enfants couchés par exemple pour que je progresse un peu plus vite.

Et nous n'y arrivons pas, alors les enfants...désolée Maman, c'est sans espoir...

 

Ce à quoi je parviens en revanche, lorsque l'on fait un jeu ou lorsque nous sommes à table, c'est à prendre le contrôle de la conversation, c'est à dire, d'éviter que les enfants se parlent et que les échanges se fassent avec moi, en Français donc.

Ce n'est pas toujours facile, car les enfants sont très complices et ont tout un tas de trucs à se dire lorsqu'ils se retrouvent le midi.

mais lorsque j'y parviens, il arrive qu'Elliot, très à l'aise en Français, "oublie" de parler en Allemand à son frère.

 

Mais parfois, ça ne serait pas forcément plus mal en Allemand...

 

Tout à l'heure au cours d'une partie de 1000 Bornes, un "ferme ta gueule" a fusé.

je ne sais pas d'où il sort, je peux faire ma maligne, ça m'a coûté beaucoup d'efforts à une époque, mais je dis très peu de gros mots, je suis absolument certaine que ça ne vient pas de moi.

 

Elliot n'a pas su me dire où il a entendu cette expression...mais il a bien été étonné de son effet sur moi, il ne pensait pas dire un tel gros mot.

 

Et puis juste après, il y a eu le "nom d'une bite" qui m'a bien embarrassée, et là je me suis dit qu'au moins quand ils parlent en Allemand, je ne peux être tenue responsable de leur vocabulaire...finalement...

 

DSCN5625.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 09:05

Si vous voulez observer la métamorphose impressionnante d'un petit garçon de 4 an et demi, normal, sympathique, plutôt souriant en monstre hurlant, bavant, pleurant se roulant par terre, il suffit de prononcer la phrase magique...

 

"Raphael, on range ta chambre aujourd'hui!"

 

Notez que je ne dis pas "ranges ta chambre" mais que j'utilise le diplomatique "on" et que puisque je précise "aujourd'hui" ce n'est pas une obligation journalière.

 

On ne range pas au fur et à mesure chez nous, moi je n'arrive pas à le faire, je ne peux l'imposer aux enfants.

 

Actuellement, je n'attends pas de Raphael qu'il range sa chambre seul et intégralement, je lui demande de m'aider en précisant sa tâche, comme ranger les voiture dans la boite à voiture, lorsqu'il a terminé, ranger les légos dans la boite à légos.

Je ne donne pas 2 ordres en même temps car ça l'affole.

DSCN5696.jpg

Je précise toujours ce que moi je fais pendant ce temps là, histoire qu'il soit sur que je participe, "pendant ce temps là je change tes draps" par exemple.

 

Parfois aussi je range toute seule, en son absence, c'est assez rare, je ne le fais que lorsque je compte jeter des choses ou déplacer des meubles.

 

Ce matin c'était l'option B.

 

J'ai rangé, déplacé des meubles, pour en caser un nouveau.

 

L'indispensable dans la chambre d'un enfants de 4 ans et demi.

  DSCN5702.jpg

Un bureau...oui je sais c'est 10 000 fois trop tôt et il n'en a pas besoin.

MAIS c'était une super affaire sur Ebay.

 

Et puis y'avait cette chaise, que j'ai refaite il y a quelques mois et qui ne trouvait sa place nul part, c'était trop bête...

 

  DSCN5701.jpg

Il est prêt pour les devoirs...Il a déjà écrit Johanna sur pas mal de post it...

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 18:04

Nous sommes à table, Elliot et Raphael parlent ensemble, en allemand donc.

 

Au beau milieu d'une phrase, Raphael utilise un mot en Français, Elliot le reprend, lui dit le mot en allemand.

 

Raphael s'agace, et répond, en allemand, qu'il est français et qu'il parle français si il en a envie.

 

Elliot rétorque qu'il n'a pas le droit de mélanger les deux langues, qu'il doit chosir en début de conversation la langue dans laquelle il doit parler.

 

Elliot mélange lui aussi parfois les deux langues, mais c'est assez rare, il est celui, de toute la famille qui maîtrise le mieux, il parle bien sûr un meilleur allemand que moi, mais aussi un meilleur français que son père (vous suivez toujours?)

 

Raphael n'apprécie pas vraiment le conseil, et puis il est tout bêtement incapable de l'appliquer alors ça l'énerve et il répond d'un ton bougon (et toujours en allemand):

"ça m'est égal, moi maintenant, je parle anglais"

 

et le voila qui se met à baragouiner, comme si il avait des cailloux dans la bouche...il parle anglais, quoi...

 

DSCN5571.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 07:51

Mon deuxième enfant évolue de façon très différente du premier, tout va plus vite, parfois tant mieux, parfois dommage...

 

Il faut savoir qu'il a passé la nuit dernière avec Johanna, son amoureuse.

 

Johanna, il l'aime, elle est jolie, même qu'elle a déjà 6 ans et quelques dents en moins, c'est peut être ce qui fait son charme.

 

Parfois, il lui fait un bisou, parfois elle refuse.

 

La semaine dernière il était assis à ses coté dans le bus qui les emmenait au musée de la poterie, même qu'il ne l'a pas embrassé, parait_il que le chauffeur de bus avait interdit les bisous.

 

Ensuite ils ont été séparés lors de la visite, les petits d'un coté, les grands de l'autre.

 

Dommage pour les grands car les petits se sont drôlement amusés.

 

Déjà ils ont pu regarder une course Formule 1 qui était super rapide.

 

Puis ils ont joué au foot, contre le Bayern de Munich, et les enfants ont gagné 30 à zéro, parce que le Bayern, il est trop nul, et Raphael trop fort au foot, c'est lui qui a marqué tout les buts.

 

Et au retour, Raphael a pu, à nouveau, s'asseoir à coté de sa bien aimée.

 

Celle qui est venue dormir hier soir, elle est venue en voiture parce qu'elle habite le village voisin, heureusement qu'elle peut conduire la Renault de ses parents, à moins que ça ne soit une Nissan, ce qui n'est pas très important.

 

Et c'est comme ça tout les jours, les histoires de Raphael, je veux dire...

Il les raconte avec un aplomb déconcertant, se fichant pas mal de savoir si son histoire est plausible ou pas, plus on l'écoute, plus il en rajoute, il observe sans ciller, avec une certaine fierté, même, les regards amusés de son auditoire.

 

Certaines d'entre vous vont me dire "et bah dis donc ça promet, à 4 ans" je répondrai effectivement, ça promet, ça promet, qui sait, une belle carrière...journaliste, industriel, homme politique, arracheur de dent, ou qui sait...avocat...

 

 

DSCN5586.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 17:58

Les vacances sont terminées, Noël, c'est dans 11 mois et des brouettes, on dirait que 2013 est d'actualité.

 

Je vous souhaite une bonne nouvelle année, vous claque 2 bises et vous dis à l'année prochaine!

(moi je retourne hiberner...)

 

 

DSCN5644.jpg

 

Noooon, je plaisante...si on dit "à la semaine prochaine", ou rendez vous d'ici la fin du mois, ça vous va?

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 10:11

Je vous souhaite de belles fêtes de Noël, de bons repas, des beaux cadeaux, des enfants émerveillés, de belles retrouvailles,

 

DSCN5307.jpg

Et je vous dis à l'année prochaine!

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 20:21

Aller zou, on ne va pas attendre qu'il y ait du soleil pour faire de jolies photos, parce que sinon va falloir attendre l'année prochaine pour cet article...

 

Alors, avant après, déjà, il y a ma trombine que j'ai customisé...

 

parce que ce n'était pas la joie, il était temps que je change de lunettes:

DSCN4865.jpg

et puis de coupe de cheveux aussi.

 DSCN5423.jpg

Comme ça c'est pas mal, et ça camoufle les nouveaux appareils auditifs qui ne sont pas franchement design, eux...

Enfin bref j'entends bien, ils m'ont coûté 17 fois moins que les précédents, alors forcement y'a un hic, et c'est leur taille.

J'ai donc dit au revoir aux cheveux longs et souvent attachés...pour au moins 6 ans...

 

Mais en vrai ce qui vous interesse, si, si, faites semblant au moins, c'est ma chambre:

 DSCN4409

qui yop la boum, en 3 coup de pinceaux et de scie est devenue...belle...claire...propre...

 

Il manque 2.3 trucs pour qu'elle soit totalement finie mais quand même elle a changé d'allure:

 DSCN5416.jpg

L'ultime chantier-chambre se jouait dans le garage, ma commode-1 euros sur Ebay, celle qui m'a coûté 1,5 litre de décapant et la santé de mes voies respiratoires, celle qui m'a coûté 30 feuilles de papier de verre et m'a causé des spasmes nerveux dans les mains et les bras pendant des jours et des jours, elle a eu le droit de monter dans la chambre.

DSCN5158

Ce n'était pas un pari gagné, elle est toujours en sursis, j'ai vaguement parlé de la redécapper au printemps sur le balcon pour que Stephan accepte de la monter.

Le résultat n'est pas exactement celui que j'espérais, mais elle a gagné par KO...

 DSCN5399.jpg

Voila, coté chantiers, c'est la pause, n'allez pas croire que je m'ennuie, j'ai des gâteaux au four et de la couture en cours...

Repost 0
Published by Mélanie H - dans La Maison
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 20:22

Je ne me souviens plus si je vous ai dit que la neige était arrivée...

 

Elle tombe depuis dimanche avec quelques pauses, nous permettant de poser juste un instant, la pelle à neige.

 

(parce qu'en Allemagne on doit balayer devant sa porte, son trottoir ou dans notre cas le bout de rue longeant le mur de son jardin.)

 DSCN5344.jpg

Je vous ai dit qu'il faisait froid?

 

Très froid, même.

 

Mais que les enfants ils s'en fichent, même que "Mais maman, il est vraiment vraiment très chaud ce bonnet, ma tête est toute mouillée et ce n'est pas de la neige j'te jure..."

 DSCN5361.jpg

Que je ne veux pas faire ma rabat joie, c'est vrai que c'est beau cette neige qui recouvre mon jardin gadouilleux, il faut juste que j'évite de penser que vendredi tout va fondre (10° annoncés) et que la ville entière ne sera que boue, gadoue et débordement de ruisseau.

 DSCN5369.jpg

En attendant, je prends sur moi, et j'ai même réussi à ne pas râler en allant à l'école ce matin, à 7h30, dans la nuit avec des enfants qui ne pensent qu'à crier, sauter, manger de la neige, lancer de la neige, shooter dans la neige...

même si en vrai, je suis plutôt d'accord avec Birbel, il fait un temps à ne pas sortir de sa boite...

DSCN5333.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article