Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mère et fils
  • Mère et fils
  • : Les aventures des poussins, racontées par leur presque poule de mère
  • Contact

C'est l'histoire, d'une poule au foyer, de deux poussins, de saucisses, d'Allemagne, de cuisine, de couture, de bilinguisme, de dentiste canon, de chat, de bretzel...en général, c'est une histoire drôle...

Recherche

25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 18:03

Oui, déjà le titre est déprimant.

 

Faut dire qu'à la base, je n'aime pas l'hiver.

 

Je n'aime pas la neige non plus, mais comme elle permet aux enfants de jouer dehors, je la tolère.

 

Mais la neige, elle n'est pas tombée cet hiver, un petit peu en décembre, puis, plus rien.

Du froid, du gris, du mouillé, les pieds humides,la goutte au nez, le moral au fond des Moon Boots.

 

Je n'aime pas l'hiver, au fait.

DSCN5923.jpg

Samedi on avait décidé de faire une trentaine de kilomètres pour aller faire de la luge là où y'en a de la neige.

Mais comme la neige cette année, elle ne fait rien qu'à contrarier, elle est arrivée samedi, directement chez nous. 

 

Du coup on est allé moins loin.

 

Et comme elle était contente de nous voir la neige, elle nous en a mis plein la tronche.

Pas de bol, elle tombait horizontalement, face à la pente.

 

On a ignoré pendant une heure la sensation de peeling abrasif sur nos visages, histoire de rentabiliser l'effrayante montée en voiture...

 

Et puis on est rentré se mettre au chaud.

 DSCN5925.jpg

On est vaguement ressorti dimanche matin, faire un bonhomme de neige, avant que la neige commence à fondre dans l'après midi.

Puis elle est retombé lundi matin, histoire de me faire faire un peu de gymnastique matinale en habillant les enfants puis en déneigeant notre bout de rue.

Puis elle a refondu vers midi, s'arrosant d'un soupçon de pluie, histoire que les enfants n'aient pas le temps de jouer avec.

 

Une vraie garce cette neige...Un vrai pourri cet hiver...

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on fait
commenter cet article
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 20:03

Je parle du petit, au fait.

 

Mon petit poussin de 4 ans et demi qui joue officiellement au foot depuis le mois de septembre, je crois que je ne vous l´avais pas dit.

 

Le problème n´est pas qu´il joue au foot le jeudi soir, ni même les matchs qui vont arriver au printemps, 1 ou 2 samedi par mois, en plus de ceux de son frère.

 

Non le problème c´est que cela semble être sa seule passion dans la vie.

 

Quand il ne peut pas jouer au foot dans sa chambre avec son frère (ballon en mousse, merci Ikea d´avoir sauver mes carreaux) il regarde ses cartes de foot, les livres de foot qu´il emprunte à la bibliothèque, fais semblant de lire les livres (sans images) d´Elliot racontant les aventure d´une équipe de foot sauvage (Wild Kerle, pour les germanophones), il joue aussi au foot sur la Wii ou l´Ipad et attend avec impatience le printemps, les foot dans le jardin et le baby foot au grenier (non chauffé, le grenier).

 

Il connaît les noms de tous les joueurs de l´équipe d´Allemagne et pas mal de ses équipes préférées, les positions de joueurs, dort généralement avec un maillot de foot par dessus son pyjama et se change en jooging ou short, chaque midi, dès son retour du Kindergarten.

 

Il s´exclame devant la Deutsch Post parce que c´est le sponsor de son équipe préférée, il veut aller à Barcelone avec Papa (qui y va régulièrement pour son travail) pour voir jouer le FC Barcelone...

 

Juste pour vous faire comprendre que le foot a une place quasi permanente dans ses conversations, dans ses pensées.

 

D´un coté je suis heureuse qu´il ait une passion (et je suis consciente qu´à 4 ans et demi, elle n´est pas forcement définitive), qu´il pratique un sport, dans lequel il est bon, qu´il s´y fasse des amis et qu´il partage son intérêt avec son frère (dans une, un peu, moindre mesure pour Elliot).

 

D´un autre coté...parfois je suis perdue, je regarde ce petit garçon qui ne pense qu´au foot, parle le français plutôt mal, et..et...et je ne sais pas...je me sens tellement loin du petit dont j´étais si proche auparavant.

 

Et puis je trouve cette passion tellement envahissante, j´ai de plus en plus de mal à l´intéresser à autre chose, à réussir à lui faire faire quelque chose.

 

Pendant qu´Elliot fait ses devoir, il fait des tirs aux but dans sa chambre (cette bande verte que j´ai peins sur son mur avec amour, c´est un but maintenant...), feuillette son album d´images de foot en attendant qu´Elliot soit dispo pour des échanges...ou il enquiquine son frère.

Il refuse de faire des "devoirs" ou un puzzle avec moi comme nous le faisions avant.

 

Parfois un petit miracle se produit...et je savoure cette parenthèse dans ce monde de brute foot.

  DSCN5913.jpg

On a emprunté Ritter Rost à la bibliothèque, un livre musical, nous avions déjà vu ce chevalier rouillé au cinéma le mois dernier, à ma plus grande surprise il a écouté, à mes cotés, les 6ère plages du disque, environ 20 mn d´attention.

Il a chantonné, relevé les Ritter Rost, reconnu les personnages qu´il avait aimé dans le film, bref il était dans l´histoire, dans une histoire sans ballon et sans but...

 

J´ai profité de l´instant, j´espère que demain il sera partant pour écouter le fin...dans 10 jours ce sera son premier tournois, j´ai bien peur que l'événement monopolise les conversations d´ici là, et même au delà.

 

Soyez gentils, épargnez moi les commentaires du style "ah, ah, toi qui voulais des garçons, te voila servie..." 

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 08:18

Pour la Saint valentin, je n'avais pas une grande envie de cuisiner, mais même si le bocal de foie gras envoyé par Anne Laure était suffisant, j'avais peur que de se nourrir exclusivement de foie gras rende le repas peu digeste...

 

J'ai donc improvisé des petites tartines aux crevettes pour compléter notre dîner.

 

Je n'ai rien noté de la préparation, parce que je ne pensais pas que ça serait si bon, en fait j'imaginais le résultat un peu sec et je pensais les servir avec du fromage blanc.

 

Ce n'était pas le cas et je me suis auto félicité toute la soirée, non pas que mon mari soit avare de compliments, mais il avait la bouche pleine et lorsque celle ci a été vide, il s'est endormi...

 

J'ai mis à mariner une boite de crevettes cuites surgelées (mais décongelées...) dans:

un peu d'huile d'olive

du jus de citron

une gousse d'ail écrasée

un peu de purée de piment

du persil.

 

après 2 bonnes heures de marinades dans un bol recouvert de film au frigo, j'ai ajouté de la Féta coupée en petit dès.

 

J'ai coupé une baguette en tranche.

 

J'ai tartiné chaque tranche, recto-verso de beurre d'ail.

 

J'ai enfourné mes tartines à four chaud 3.4 mn puis j'ai ajouté sur chaque tartine une grosse cuillère de crevettes et féta avant de ré enfourner pour quelques minutes.

DSCN5887.jpg

Je pense que 2.3 tartines par personne accompagnées d'une salade feront une belle entrée.

 

Nous, nous n'avions pas de salade, alors nous les avons accompagnées de tartines au foie gras, n'appelez pas un diététicien, il y avait de l'ananas en dessert flambé au Rhum et accompagné de glace à la vanille.

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on mange
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 19:11

"Lectrice Chériiiiiie, devinesqui est venue passer le we à la maison?"

(et m'a offert un beau tablier)

 

DSCN5890.jpg

 

Et devines qui a terrorisé de la petite fille fraiche?

 

 DSCN5693.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 10:25

J'ai rangé le sous sol, cave, buanderie et garage.

 

J'ai repassé, pas mal, les affaires reprennent.

 

J'ai fait des flamby.

 

J'ai cousu des bonnets de magicien pour Elliot et moi pour le défilé de carnaval.

DSCN5881.jpg

je me suis fait une écharpe-tube assortie.

 

Pis les baguettes magiques avec.

 

Ce sont les vacances scolaires, pour une semaine.

 

J'ai emmené les enfants à undéfilé de carnaval hier, cet après midi on va dans un café "spécial" enfant (avec ou sans boules quies?)

 

Demain nous irons surement à la piscine, ou peut être au cinéma.

 

Vendredi c'est coiffeur pour moi, grand parents pour les enfants.

 

DSCN5878.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 17:08

Fasching, en Allemand, c'est le carnaval.

 DSCN5832.jpg

En Allemagne, on fête le carnaval jusqu'au début du carême, quelque soit le temps qui fait ou le planning scolaire, c'est comme ça, la tradition (catholique) est respectée, et il serait ici complètement incongru de faire le défilé de carnaval au mois de mars.

(contrairement à la France, l'Allemagne, ses communes et son enseignement ne sont pas laïc).

DSCN5854.jpg

Cette année le Kindergarten de Raphael participait au défilé, on a donc enfilé le pantalon de neige, les moufles et la tunique d'homme des caverne par dessus.

J'avais prévu le bonnet assorti et j'avais bien fait car malgré le soleil, il faisait un froid de canard.

 DSCN5819.jpg

C'est la première fois que nous assistions au défilé de notre ville (puisque nous avons emménagé en juin) et il valait celui des plus grosses villes des environs.

DSCN5829.jpg

Beaucoup de "chars"- remorques décorées tirées par des tracteurs, de groupes de danse, de musique, et dans le public, beaucoup de gens déguisés.

 DSCN5858

Nous avons regardé le défilé non loin du point de départ où nous avons "remis" Raphael aux puéricultrices du Kindergarten.

J'ai quitté Stephan et Elliot avant la fin pour avancer vers le point de rendez vous, à l'issue du défilé, pour reccuper mon homme des cavernes.

 DSCN5840.jpg

Les enfants ont été "encerclés" par les "tatas" du Kindergarten avec les chariots afin de leur remettre des sachets de bonbons et les rendre aux parents sans que dans l'agitation, un enfant ne se perde ou parte seul.

J'attendais patiemment à environ 1,50m de là, Raphael sous mes yeux de l'autre coté du chariot.

 

Et tout d'un coup plus de Raphael.

 

5 mn de panique, on a cherché, appelé, Stephan et Elliot sont arrivés...

 

Et enfin, une puéricultrice me l'a ramené...elle était grosso modo dans le même état de stress que moi.

Heureusement qu'elles ont cherché plus efficacement que moi, parce que j'étais totalement hébétée, les larmes aux yeux à me dire "mais il est forcement là, tout près, il était là;, sous mes yeux..."

 

Après ça nous avons regardé la fin du défilé, mais le coeur n'y était plus trop, j'ai commencé à avoir froid et très envie d'être sur mon canapé, sous une couverture, à manger ces quelques 1,5 kilos de bonbons et popcorn attrapés lors du défilé (chaque char jette des bonbons, propose des verres d'alcool...)

 

 DSCN5870.jpg

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on fait
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 14:58

La pâte à tarte de Pierre Hermé Vs la pâte à tarte de Môman.

 

Ma recette de pâte à tarte sucrée, c´est celle de ma maman, qu´elle m´a donnée en même temps que sa précieuse recette de tarte au citron meringuée, mon dessert préféré.

 

C´est une pâte brisée, pas compliquée et bonne:

150 g de farine

75 g de beurre ou de margarine

une pincée de sel

et grosso modo un demi verre d´eau.

 

J´ajoute en général un cuillère á soupe de sucre.

 

Souvent, je ne prends même pas le temps de laisser reposer.

 

Celle de Pierre Hermé, c´est un chtouille plus compliqué, mais justement, je voulais essayer, voir si ça valait le coup.

 

140 g de beurre ramolli (bah oui Madame, si tu dis margarine devant Pierre Hermé, t´as un gage)

75 g de sucre glace

25 g de poudre d´amande

une pincée de fleur de sel (si tu dis sel de cuisine devant Pierre Hermé, t´es punie)

quelques centimètres de gousse de vanille grattée 

1 oeuf à température ambiante légèrement battu

250 g de farine.

 

 Mélanger le beurre au sucre glace (à la spatule pour moi, au robot pour les plus chanceuses) jusqu´à obtenir une crème, ajouter les autres ingrédients en terminant par la farine, mélanger rapidement, sans trop travailler la pâte. ( ne pas confondre la pâte à tarte avec la pâte à pain est un conseil judicieux, quelque soit la recette de la pâte)

 

Entourer la boule de pâte de film plastique et mettre quelques heures au frigo, penser à la sortir une bonne heure avant de l´utiliser sinon elle ne sera pas facile á étaler.

 

Le verdict.

 

Je suis un peu partagée.

 

D´un coté celle de Pierre Hermé est meilleure, elle se travaille comme de la pâte à modeler, ne colle pas au rouleau, un vrai plaisir.

 

D´un autre, elle n´est pas beaucoup meilleure, alors qu´elle demande pas mal d´ingrédients, genre 25g d´amande en poudre, sauf si vous faites régulièrement des macarons, vous ne l´avez pas dans votre placard.

  

Elle est un peu plus grasse, surtout si vous avez l´habitude de la faire une pâte avec de la margarine.

et elle est surtout plus sucrée.

  DSCN5765.jpg

Oui mais elle est un peu meilleure quand même.

en même temps, une pâte plus grasse et plus sucrée, il eut été étonnant que je ne la trouve pas meilleure...

 

On va dire que c´est la pâte des jours de fêtes, que pour la tarte de base du dimanche quand la belle mère vient prendre le café, on fait l´autre...

 

Avec les restes de pâte, j´ai fait des petites tartelettes au chocolat (un peu de chocolat noir fondu dans de la crème, posé sur les fonds de tartes 5mn avant la fin de la cuisson).

 

Ce que j´ai fait du principal, je vous en parlerai dans un prochain article.

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on mange
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 16:59

C'est comme ça qu'on l'appelle, officiellement.

 

Moi j'ai d'autres noms d'oiseaux pour cette pièce, mon foutoire, mon bazar, mon désespoir...

 

Parce que dans cette pièce on y trouve...

 DSCN5786.JPG

Un ordinateur, un fer à vapeur.

un coffre en osier, du linge à repasser.

Un chateau en carton, une boite de spasfon.

Une tonne de papier, des jouets éparpillés.

Des bobines de fils, des tas de jeux débiles.

Des paires de chaussettes, une belle housse de couette.

Y'a même des orchidées quasi trépassées.

Une imprimante, des pastilles de menthe.

des cours à travailler, et d'autre en Français.

DSCN5790.JPG

des stylos, des ciseaux, et pas mal de gros mots.

Quelque part sur le lit, un chaton endormi.

Un appareil photo, des piles de vieux journaux.

des paires de lunettes, une tasse pas trop nette.

Un jeu de Uno et quelques photos.

Un mètre de couturière et un bougeoir en verre.

une machine à pain et un vieux calepin.

 

 

Mais au fond d'un tiroir, quand même un peu d'espoir (il est viiiiide, miracle!)

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans La Maison
commenter cet article
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 17:47

Cette année, je n'étais pas hyper motivée pour faire les costumes de carnaval (l'an dernier, voir ici).

Vous allez me dire que je ne suis pas motivée par grand chose en ce moment, et vous aurez bien raison.

 

Toujours est-il que vendredi, la dame du Kindergarten elle a lancé un "et lundi, c'est Carnaval, hein, Raphael".

Je me suis suis dit qu'il piocherait dans le tiroir à déguissement, bien alimenté en taille 4.5 ans.

Et par acquis de conscience, j'ai lu la page consacrée au Carnaval qu'on nous avait distribuée il y a 2.3 semaines.

 

Évidemment, y'a un thème et évidement, je m'en aperçois le vendredi midi pour le lundi.

Mais c'est que je n'étais pas motivée pour lire cette page A4 d'explications diverses concernant le carnaval.

Vous allez me dire que je ne suis pas motivée par grand chose en ce moment et vous aurez bien raison.

 

Bien sûr que je pourrais envoyer Raphael déguisé en autre chose (genre je n'ai pas compris), ou pas déguisé du tout (genre j'ai oublié), ou courir les magasin pour trouver le costume tout fait.

 

Mais je suis allée, 2 fois en plus, ayant oublié mon portefeuille la première fois, au magasin de tissus pour trouver de quoi transformer mon doux poussinou en terrible homme des cavernes.

DSCN5777.jpg

Finalement c'était amusant (de coudre le costume, pas de me faire 2 aller.retour au magasin, ni de poireauter 2 plombes qu'on me coupe mon tissus, ou de faire 2 fois la queue pour payer...)

J'ai même fait une hache, peut être est-ce anachronique, dans le catalogue de déguisement du quel je me suis inspirée, ils n'avaient pas de hache...

 DSCN5780.jpg

Le petit homme des cavernes est content, j'ai maintenant un cowboy qui s'impatiente...les affaires reprennent, je vais peut être finir mo-ti-vée...qui sait...

 

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on coud
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 08:23

Je ne couds pas beaucoup en ce moment.

 

Peut être le fait que j'ai du descendre la machine dans la chambre d'ami déjà bien encombrée y est pour quelque chose.

 

Peut être aussi que le temps totalement disproportionné, aux vus des résultats, que j'ai passé à coudre deux cadeaux de Noël (housse de couette et rhabillage de berceau de poupée) m'a aussi un peu calmée.

 

Et puis ce sac à main, interminable car finalement la bandoulière prévue n'est pas réalisable, a fini par me disuader de coudre.

 

DSCN5757.jpg

Je suis allée m'offrir un très joli sac à main en vrai cuir, ce qui ne m'était pas arrivé depuis une paire d'année, et j'ai débranché la machine à coudre.

 

Toujours est il qu'après l'avoir rebrancher pour coudre des boudins de porte, rien de créatif ou d'original, juste du nécessaire, j'ai commencé à dessiner un patron pour un coussin crabe.

 

Elliot:" maman, tu fais quoi?"

Moi: " un coussin crabe"

Elliot:" pourquoi?"

Moi:"je ne sais pas"

Elliot: "ah..." comme si c'était la chose la plus naturelle du monde de voir sa mère prise d'une soudaine envie de cousin crabe au beau milieu de m'après midi, dans une maison située à 800 km de la mer la plus proche.

Elliot reprend "moi, je crois que tu ne vas pas y arriver"

et continue devant mon silence obstiné:" mais si il est réussi, tu me le donnes?"

bah voyons, il ne perd pas le nord...

 DSCN5759.jpg

Bref, j'ai fait un coussin crabe, il ressemble à ce à quoi je voulais qu'il ressemble et Elliot aimerait bien me le piquer.

Je vais le laisser traîner un peu sur mon canapé jusqu'à qu'il monte dans son grenier glacial rejoindre mon effrayant cimetière de bricolages inutiles.

 DSCN5760.jpg

Au fait, Malo, mon crabe très costaud (titre de livre pour enfant), c'est une fille.

Repost 0
Published by Mélanie H - dans Qu'est-ce qu'on coud
commenter cet article