Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mère et fils
  • Mère et fils
  • : Les aventures des poussins, racontées par leur presque poule de mère
  • Contact

C'est l'histoire, d'une poule au foyer, de deux poussins, de saucisses, d'Allemagne, de cuisine, de couture, de bilinguisme, de dentiste canon, de chat, de bretzel...en général, c'est une histoire drôle...

Recherche

17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 20:11

Les mômes, ils n´aiment pas ca, se balader dans la forêt.

 

Quand on marche, dés fois ca fait crac (boum, hu) et on ne sait pas trop ce que c´est.

 

Des branches effrayantes viennent vous caresser le dos, et pour peu que vous ayez un père et/ou une mère un peu lourdingue sur les bords, ca fait carrément flipper.

 

En fait je ne suis pas non plus hyper partisane de la ballade hors des sentier battus en pantacourt et tongues mais les trésors, on ne les trouve que rarement ,sans se salir les pieds.

 

Mes nains ont beaux être équipés comme des geeks, ils s´appellent quand même grincheux, tout les deux.

  DSCN4548.jpg

Alors après avoir trouvé ce joli champignon non comestible (carnet de log pour géocache caché dedans)

  DSCN4551.jpg

nous sommes rentrés à la maison, faut dire qu´on a eu peur de trouver le cadavre du chasseur obèse qui se trouvait dans cette hutte:

  DSCN4553.jpg

 

Pourtant, depuis quelques temps, la maison se fait parfois bien plus effrayante que les bois:

 

Raphael caresse amoureusement le bras de son père et lui glisse au creux de l´oreille:

"aaahhhhh Papaaaa, toi, je ne te tuerai pas, tu sais..."

 

Nous 3: "gloupsss"

 

Le lendemain, il en rajoute une couche, toujours à son père:

"hein papa, c´est toi qui va mourir le premier?" (d´un ton joyeux)

 

Quant à moi, je suis passée à coté d´une bien jolie carrière,

je lis dans le journal que ma ville recrute, ca semble être un petit boulot de porteur de quelque chose, je traduis par coursier, sans ouvrir le dico, et je me dis que c´est peut être un truc pour moi.

 

Par acquis de conscience et avant d´aller me renseigner plus en détail, je montre l´annonce à Stephan.

Il éclate de rire...Le porteur, il ne porte pas les lettres, ils cherchent quelqu´un pour porter les cercueils...

Effectivement, je ne serai pas gênée par mon niveau d´Allemand pour discuter avec les clients...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article

commentaires

Mony 24/09/2012 20:21


ah, vous aussi, vous étiez dans les bois. j'espère ne jamais y croiser ton Raphaël lors d'une de nos balades...


 

Marie 20/09/2012 14:11


Moi aussi on me parle de ma mort avec un enthouiasme mal dissimulé certains jours...


Quand je serai grand -ou grande-tu seras morte hein? 


A quoi je réponds : mais ne t'inquiète pas, de toute façon, tu ne seras plus obligé-e- d'habiter chez moi! Et tu pourras aller ou tu veux, ou presque! Bref, je ne t'embêterai plus. (C'est promis,
alors maintenant arrêt de prévisionner ma mort à plus ou moins court terme s'il te plaît...).

Coco 19/09/2012 20:37


Vous avez de drole de champignons en allemagne dis moi......et terrible la petite annonce...heureusement que ton
homme a traduit car l'entretien d'embauche aurait été d'enfer (sans jeux de mots biensur!!)

Fred 18/09/2012 20:49


mdr ! tu es passée à côté du job de ta vie !

Gingko 18/09/2012 19:23


Dis, tu sais quoi? En fait, on va attendre que la phase psychopathe de tes nains soit dépassée pour venir vous rendre visite.........................................


 


mais j'ai bien ri.. surtout en t'imaginant croque-mort..