Présentation

Recherche

Jeudi 26 août 2010 4 26 /08 /Août /2010 08:25

En général, pendant ma douche, il y a des cris d´enfants, des portes de douches secouées, des bagarres, des jeux d´intensité sonore diverses et variée.

Le peeling et autres soins superflus sont remis au lendemain, puis au surlendemain, déjà que souvent, même le rinçage est bâclé.

 

Si en sortant j´ai le bonheur d´être encore (ou de nouveau) seule dans la salle de bain, je cours en serviette, vérifier l´origine des hurlements que je ne manque pas d´entendre.

 

Mais l´autre matin, "c´était étrange, est-ce qu´il allait neiger des anges?", mes oreilles cherchaient dans ce silence, un son de bagarre, des bribes de conversations enfantines, une voiture qui roule sur le parquet...

 

Rien, un assourdissant et inquiétant silence pesait sur ma cage thoracique.

 

Mes mains tremblantes ont saisis le seule arme présente dans la salle de bain, l´épilateur électrique, espérant que l´affreux kidnappeur cambrioleur qui avait reduit mes enfants au silence le plus complet, soit velu.

J´ai jeté un coup d´oeil désespéré aux ciseaux à ongles sécurisés, à l´extremité arrondie.

Vêtue d´une serviette trop petite, armée d´un épilateur électrique non branché et encore trempée je suis sortie de la salle de bain.

J´ai appelé mes enfants.

Ils ne m´ont pas répondu.

Alors je les ai cherché.

 

Encore vêtue d´une serviette trop petite, toujours armée d´un  épilateur électrique non branché, mais plus tellement trempée (l´appartement est grand), j´ai retrouvé mes enfants.

 

Sages comme des images, bien rangés sous le bureau du salon, là où je les avais laissé 10 mn plus tôt.

C´est dingue quand même....la vie de femme au foyer...

 

sages.jpg

Par Mélanie H
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés