Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mère et fils
  • Mère et fils
  • : Les aventures des poussins, racontées par leur presque poule de mère
  • Contact

C'est l'histoire, d'une poule au foyer, de deux poussins, de saucisses, d'Allemagne, de cuisine, de couture, de bilinguisme, de dentiste canon, de chat, de bretzel...en général, c'est une histoire drôle...

Recherche

30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 20:37

Je me souviens qu'avant l'entrée d'Elliot à l'école lorsqu'une amie se plaignait du temps passé à faire faire les devoirs à ses aînés, je pensais qu'elle exagérait.

Ou que ses gamins étaient vraiment pas doués.

 

J'avais en tête mes propres devoirs, je ne sais pas à partir de quel age j'ai commencé à les faire seule, mais je sais qu'en Cm2 je les faisais dans ma chambre, sans grand contrôle parental, j'ai un souvenir de tricherie "aux 3 phrases".  (nous devions écrire 3 phrases par jour).

 

Et puis en Cp, tous le monde dit qu'il n'y a que de la lecture...

 

Tout le monde en France (et en plus ce n'est même pas toujours vrai).

 

En Allemagne, je vous le rappelle, les enfants n'ont pas d'école l'après midi, en France tout le monde trouve ça formidable.

 

Oui, c'est vrai le rythme est, je trouve, bien adapté à celui de l'enfant et franchement confortable pour eux.

DSCN4595.jpg

On oublie qu'il en découle un certain état d'esprit, je trouve qu'en Allemagne, la part éducative qui revient aux parents est plus importante qu'en France.

En France on attend beaucoup des instituteurs, de l'école, de l'administration, de la mairie, en matière d'encadrement et d'éducation des enfants.

En Allemagne, à la campagne (je vis dans la campagne bavaroise et ne connais pas grand chose d'autre, il est probable que dans des villes cela se passe différemment), il y a l'école. Point. Barre.

Pas forcement de garderie, pas forcement de cantine, c'est aux parents de gérer, enfin aux mères...

 

La situation s'arrange, les différences entre aujourd'hui et il y a 4 lorsque je suis arrivée, sont flagrantes (une cantine a été crée au Kindergarten par exemple)

 

Donc des parents (et souvent des grands parents), de fait plus impliqués, plus présents, à qui revient, entre autre, la tâche des devoirs...

 

Déjà l'année dernière, il fallait compter une heure par jour, de la lecture, de l'écriture, du calcul, au bout de 2 jours j'ai renoncé à laisser Elliot seul dans sa chambre pour les devoir, entre les questions, les aller retours dans le salon, les looooongues minutes passées à regarder le plafond, ça lui prenait l'après midi.

 

Cette année en deuxième classe, j'ai retenté les devoirs dans la chambre.

Non seulement il n'est pas prêt, mais la quantité de devoir ayant considérablement augmenté, on arrivait à 3 heures de devoir par après midi.

 

Là tout de suite, on relativise l'intérêt des après midi sans école.

 DSCN4596.jpg

Bref, avec moi, dans la salle à manger il faut compter entre une et deux heures.

 

Entre une et deux heures de profond bonheur "zen, restons zen"...

de grande solitude "rhaaaa je ne comprends rien" "mais maman, prend le dico""mais c'est pas les mots que je ne comprends paaaaas" (devant un exercice de math)

Deux heures parfois très très longues à écouter Elliot réciter une chanson dont je préférais ne pas comprendre les paroles (et oublier que l'enseignement n'est pas laïc en Allemagne)

 

Voila, pas d'école l'après midi, ça veut dire aussi ça, plus de devoirs, plus de responsabilités pour les parents.

 Forcement ils font avec nous à la maison, des choses qu'en France les enfants font à l'école dans la classe.

Je ne vous raconte pas ma tête l'année dernière quand l'instit a proposé aux enfants de faire une expérience, à la maison donc, et de fabriquer, avec des racines de pissenlits, de la gomme., oui, à la maison, dans mon mixeur à soupe, à moi.

 Parfois quand tu ouvres le cahier de ton enfants, tu as envie de pleurer...

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie H
commenter cet article

commentaires

Fred 02/10/2012 19:42


me voila rassurée, déjà que j'ai passé un temps fou  à faire faire les devoirs ce we ! mdr, ils doivent apprendre avé maria ??? apparement, rien n'est fait pour que les mères travaillent en
Allemagne alors ?

gege 01/10/2012 22:57


Qu'un mot à dire  ... COURAGE !!!!!!

Emilie 01/10/2012 21:45


Et je rajoute que dans les textes, les devoirs écrits en France sont interdits... Bon j'le dis pas trop fort si des parents français traînent par ici..! hihihihi


En tous les cas, je suis d'accord avec ce qui est écrit : il est super beau ton fils !! Et il a sacrément grandi !

Mony 01/10/2012 13:16


oh, c'est beaucoup de devoirs quand même. je n'ai aps le souvenir d'avoir passé 1 heure tous les jours à avoir fait des devoirs en CP...


Fenris, il a de la lecture ET écriture à la maison. mais bon, ça nous prend entre 5 et 15 minutes. mais déjà ça, je le trouve trop après toute une journée à l'école. Et l'enfant, il joue quand
???


si je compare avec l'allemagne, 1 heure c'est certes beaucoup, mais si l'enfant quitte à 12 h, à 14h maxi il est libre de son temps, libre de jouer. cool pour l'enfant.

Gingko 01/10/2012 10:41


Ici, j'ai le choix: soit école "traditionnelle" avec cours jusqu'à midi quand tu as de la chance, sinon c'est 11h.. et devoirs à faire à la maison (solution préférée par la grande majorité"..
soit Ganztagsklasse qui se termine *rigolons ensemble les amis* à 15h... mais là pour le coup, tous les devoirs sont faits à l'école et une fois que les enfants sont à la maison, y'a plus rien à
faire..


On a encore un peu de temps pour voir venir mais ça me turlupine déjà cette organisation..


Donc je comprends tes interrogations, tes réflexions...