Présentation

Recherche

C'est l'histoire, d'une poule au foyer, de deux poussins, de saucisses, d'Allemagne, de cuisine, de couture, de bilinguisme, de dentiste canon, de chat, de bretzel...en général, c'est une histoire drôle...

Mardi 11 juin 2 11 /06 /Juin 13:08

...

J'ai adoré tenir ce blog depuis quelques années, mais aujourd'hui je manque d'envie, d'idées, d'inspiration...

Je ne ferme pas, je ne dis pas "plus jamais", mais pas aujourd'hui et pas demain non plus.

Chers lecteurs et lectrices, je vous remercie de venir voir ici, régulièrement, si je me suis remise à bloguer, je vous remercie de vos commentaires, de votre lecture silencieuse, de vos compliments, de vos encouragements, ils ont remplis mon coeur et mon égo pendant toutes ces années.

Passez un bel été, car je compte bien faire de même, en profiter, arrêter de chercher le coté blog-able de ma vie, et qui sait revenir plus tard, avec de nouvelles idées.

*merci, à bientôt*
Par Mélanie H
Ecrire un commentaire - Voir les 21 commentaires
Mardi 9 avril 2 09 /04 /Avr 21:00

Je suis partagée...


 


D'un coté, footballeur professionnel, ce n'est pas exactement l'avenir que je souhaite à mes fils..


Soyons réaliste, être embrigadé à 14 ans par une troupe de gars en short, grandir en ne s'intéressant qu'à une chose et finir
chômeur riche à 30 ans sans pouvoir aligner deux phrases gramaticallement correcte, grosso modo, à un détail prés, ça ne me fait pas rêver.


 


D'un autre..offrir un jacuzzi et une voiture de sport décapotable à leur vieille mère, ne serait que la juste rémunération
des efforts qu'elle a fait durant leur jeunesse pour qu'ils parviennent au sommet de la gloire internationale footballistique.


 


Je divague, je généralise, j'exagère...sans doute est-ce parce que je suis rentrée à 19h30, un mardi soir, les pieds
mouillés,les cheveux, les épaules, le jean et les mômes trempés.


 


Parce que c'est rigolo, le premier match de la saison, mi mars, a été annulé et reporté pour cause de neige.


Il a été reporté à ce soir.


Finalement j'aurais préféré la neige aux 5°, à la pluie battante *c'est marrant ces giboulées qui durent 3 heures quand
même*...


 


Pis c'est rigolo, parce qu'il a commencé à pleuvoir 5 mn après mon départ de la maison, je n'avais donc pas prévu.


 


Pis c'est super rigolo, mais je ne sais pas trop le comment du pourquoi, mais c'est moi qui suis rentrée avec les maillots,
les chaussettes et les shorts à laver, 15 de chaque, 30 pour les chaussettes, bien boueux le lot.


 


(Après le foot, c'est encore le foot...échange de carte de foot sur le tapis du salon...)


 


En fait le seul truc qu'y m'ait vraiment fait rigoler ce soir, c'est au diner, avec un Elliot, cuit par son match, la douche
bien chaude, le diner un peu tardif...


Il me sort entre deux pâtes, comme un cheveux sur la soupe, d'un air super soucieux:


"moi, je me demande quand même comment les baleines elles font caca puisqu'elles n'ont pas de fesses".


 


Je crois que l'hystérie de la victoire (puisqu'ils ont ENFIN gagné un match) a commencé à lui griller les neurones...


 


Mais c'est toujours un plaisir d'expliquer, en plein repas, à des gamins épuisés (donc énervés), que ce qui compte pour
déféquer c'est le trou, pas ce qui le cache....


 
Par Mélanie H
Ecrire un commentaire - Voir les 22 commentaires
Lundi 8 avril 1 08 /04 /Avr 20:00

Bonne nouvelle, le printemps arrive.

C'est juste qu'il ne se presse pas.

 

Alors comme j'ai pas mal parlé d'hibernation ces derniers temps, certains se disent peut être que j'ai passé les deux dernières semaines à dormir, d'où mon absence.

 

Bah non.

 

On a décidé de faire comme si le printemps était là et que c'était les vacances de pâques et on a fait plein de trucs.

 

J'ai soufflé des bougies.

Quatre.

Puis une, mais qui faisait de la musique, alors on va dire qu'en tout ça faisait 36.

DSCN6161.jpg

 

On est allé dire bonjour à la tour Eiffel, mais juste d'en bas, faut dire que niveau file d'attente, on préférait économiser la patience de nos bambins pour le lendemain.

 DSCN6176.jpg

Parce que le lendemain, on était là.

 DSCN6217.jpg

Que le plus chouette, ce n'était pas le train de la mine, qui a drôlement effrayé Raphael, il en parle encore, des frissons dans la voix, que même quand il aura "Achtzen Jahre" il ne montrera pas de dans de nouveau.

 DSCN6234.jpg

Le plus chouette, c'est la bouche entre ouverte de mes fils quand ils ont vu Flash Mac Queen descendre d'un camion, lors d'un spectacle au parc Disney Studio.

 DSCN6203.jpgDSCN6202.jpg

Et puis au retour on a aussi coupé un arbre, avec nos petites mimines, à tous les quatre, enfin surtout à tout les deux, au final.

 DSCN6248.jpg

 

Enfin bref on était super occupé, parce qu'on a aussi pas mal roulé, perdu un retro en partant en vacances, le deuxième sur le chemin du retour, vu la famille, ramassé des oeufs, fait du trampoline, regardé Raiponce, mangé au resto chinois, fêter d'autres anniversaires que le mien, regardé notre ancienne maison-de-quand-on-était français, joué au foot, vu des amis, perdu un match, rangé la maison, les valises, ressorti les rollers, les vélos, fais des courses, mangé du chocolat...surtout mangé du chocolat...

 

 

Par Mélanie H
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Mercredi 27 mars 3 27 /03 /Mars 00:00

Voila, ça y'est je suis prête pour Pâques, les "paniers" sont cousus, les chocolats achetés, manque plus que le printemps quoi...mouarf...

 

J'aurais pu coudre des petits paniers tout mignonets, avec Lapinou et Cocotte en appliqué.

 

J'aurais pu...

 

Mais pour mes fils, j'ai préféré des valeurs sûres, très légèrement éloignées de la tradition de pâques...Dark Vador pour Elliot et Lionel Messi pour Raphael.

Le but étant que le contenant ne file pas à la poubelle aussitôt le contenu dévoré.

 

Pour mon neveu et ma nièce avec qui nous fêterons Pâques, j'ai profité de ne pas tellement connaître leur passion du moment pour coudre du croquinou tout choux, après Dark Vador j'avais besoin d'un peu de douceur...

 

La jolie Chouette vient de, le reste de mon imagination et de Google image.

  DSCN6106

Bon, bah oui, la cloche c'est bien moi...vous avez démasqué mon petit coté BB, Blonde et Belge...

 

Je n'ai compris le système du papier transfert, après transfert seulement, d'où le "Messi Barcelonna" à l'envers...

 

Si on ajoute la doublure cousue à l'envers, le temps de comprehension necessaire au kit "bouton pression", on se dit que j'ai bien besoin de vacances.

 

Et bé dis donc, ça tombe bien parce que les vacances nous y sommes, on part samedi vers la France.

 

Les télé de voitures sont mortes (ah bon, juste après la centrale vapeur, le mixer, le grille pain, le micro onde, les appareils auditifs?), on va se la faire à l'ancienne, musique jeux...assommage d'enfants, gavage de bonbon et un Ipad pour 3.

 

Joyeuses Pâques les amis!

Par Mélanie H - Publié dans : Qu'est-ce qu'on coud?
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Lundi 25 mars 1 25 /03 /Mars 20:47

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas cousu un vêtement.

 

Là, je ne sais pas trop ce qui m'a pris, tout d'un coup, juste après avoir cousu à l'envers la doublure d'une trousse, erreur que je fais quasiment à chaque fois, tout en me disant "attention tu vas encore te planter de sens", je me suis dis tiens, si je me faisais un tee shirt.

 

j'ai le goût du risque...disons surtout que c'est la semaine des poubelles (qui ne passent qu'une semaine sur deux).

"j'me disais justement qu'il me manquait quelque chose pour sortir les poubelles, Thérèse, ça tombe bien".

 

J'avais ce tee shirt dont j'aimais beaucoup la forme mais qui pour cause de portage intensif et de qualité médiocre faisait vraiment la tronche.

Et puis j'avais ce jersey acheté il y a...3.4 ans...

 

Et puis finalement c'est pas mal, même que je le porte, là en ce moment.

DSCN6035.jpg

Évidemment il a fallu corriger le détail qui tue la couture à l'envers, on ne se refait pas...je ne vous raconte pas comment ça m'a énervée, n'empêche...

 DSCN6038.jpg

Les coutures sont étonnamment propres et régulières...(mais ce n'est pas une raison pour les laisser apparentes...)

 DSCN6062.jpg

Et si je fais la tronche sur la photo c'est peut être parce que derrière l'appareil photo posé sur la table, il y avait ça...

 

 DSCN6056.jpg

Par Mélanie H - Publié dans : Qu'est-ce qu'on coud?
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Dimanche 17 mars 7 17 /03 /Mars 17:01

En ce moment, le rêve, l'espoir, l'obsession d'Elliot, c'est d'avoir une Nintendo 3DS.

 

Parfois les conversations ressemblent à ça:

"Maman?"

"oui Elliot, tu veux quoi?"

"une Nintendo 3 DS"

 

Ou ça:

"Elliot, tu veux quoi comme dessert?"

"une Nintendo 3 DS"

 

Il fait les jeux concours dont le lot est une console de jeu, rêve de gagner au loto ou de trouver de l'argent par terre en rentrant de l'école pour se l'acheter lui même...

 

J'ai calmé un peu l'ado qui sommeille en lui en lui disant que oui, on allait y réfléchir pour son anniversaire, ou pour Noël, mais qu'il fallait déjà qu'il soit conscient du fait que ça serait son unique cadeau, de notre part, de sa marraine, de ses grands parents.

Qu'il fallait aussi qu'il comprenne qu'avoir sa propre console ne signifie pas qu'il l'aura à disposition en permanence, et que comme pour la wii ou l'Ipad, il aura des horaires de jeux, qu'il est par exemple exclu de le voir jouer au moment du coucher, en remplacement du bouquin qu'il a le droit de lire dans son lit.

 

Hier, il s'est fabriqué une console avec une boite, et c'est mis à faire tout un tas de petits papiers: les cartouches de jeux.

Y'en a une, s'il ne me l'avait pas lu, je n'aurais pas compris.

Son père en revanche, lisant avec l'accent allemand a trouvé de suite de quel jeu il s'agissait...on s'est marré comme des baleines...dans les moments comme ça on le trouve si mignon notre Elliot qu'on serait quasiment prêts à lui acheter de suite, sa console...

 

DSCN6003.jpg

 

 

Alors, et vous, vous avez trouvé de quel jeu cette "cartouche" est la copie?

Par Mélanie H
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Mercredi 13 mars 3 13 /03 /Mars 08:17

Part#1

 

Raphael annonce qu'il a 35 ans comme maman et qu'Elliot a 39 ans comme papa.

Elliot est ravi, "waou c'est trop cool, plus de devoir à faire!"

Je réplique que j'ai pas mal de devoirs à faire pour lundi.

 

Elliot d'un ton compatissant:

"Si tu veux maman, je peux les faire à ta place" genre, ça ira plus vite quoi...

 

Part#2

 

On se dirige vers le terrain de foot situé derrière le cabinet médical que nous fréquentons, et non loin du vétérinaire.

J'explique qu'avant d'aller jouer au foot, nous passerons chez le Véto prendre rdv pour Birbel.

 

Elliot m'explique, comme s'il voulait m'éviter la honte de ma vie:

" tu sais maman, je crois que ce vétérinaire là, il n'est que pour les gens, ils ne voudront pas soigner Birbel..."

 

Part#3

 

Les enfants viennent de prendre un yaourt dans le frigo et me tournent le dos, ils font les andouilles en mettant, je suppose, les pots à l'emplacement du zizi et ricanent en disant "voila mon pénis"

Raphael donne un coup de coude à son frère en me montrant du menton.

 

Elliot réplique, en allemand:

"t'inquiètes pas, elle ne sait pas ce que ça veut dire "pénis""

 

DSCN5568.jpg

 

 

Par Mélanie H
Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires
Mardi 12 mars 2 12 /03 /Mars 08:07

Quelqu'un m'a dit que c'était le printemps.

DSCN5978.jpg

Que je pouvais ressortir les ballons, ranger les luges.

 DSCN5981.jpg

Que je pouvais aller m'assoir dans le jardin, regarder mes enfants se rouler dans la boue jouer au foot.

 DSCN5991.jpg

Qu'assisse ainsi, avec mon bouquin et mon appareil photo je n'aurai même froid.

 DSCN5986.jpg

Que toute la semaine, je profiterai, le soleil sur mon visage, j'avais un peu oublié.

 

Qu'un midi, je rentrerai dans ma cuisine avec un sourire niai, je ne me souvenais plus qu'elle pouvais être si lumineuse.

 DSCN5990.jpg

Que par une douce fin de journée j'irai marcher en haut de mon village, que je regarderai la rivière, les collines, le soleil qui descend (que je regretterai de ne pas avoir pris mon apn) et que je me dirai, "tout ira bien maintenant, le plus dur est passé, le printemps est arrivé"

 

 

 

Mais p%*-/"@}, b&§µ$ de m}%/§*, cet e$^3§% m'a menti.

 

Hier le thermomètre n'est pas passé en positif et à l'entraînement de foot des garçons, j'ai bien cru perdre mes orteils.

Il a fallu deux bonnes heures pour que cette terrifiante sensation, que mes doigts de pieds menaient une vie indépendante, loin du reste de mes pieds, cesse.

 

La partie exposée de mon visage, à savoir, une bande horizontale comprise entre mes yeux et mon nez a beaucoup perdu de sa mobilité et le rictus que j'avais encore après 10 mn de voiture, chauffage à fond, n'avait rien d'une grimace volontaire.

 

Sur ce, je retourne hiberner, quand le soleil se lèvera, je l'imiterai.

 

 

 

Par Mélanie H
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Dimanche 3 mars 7 03 /03 /Mars 17:30

Je me suis réinscrite à un cours d´allemand.

 

C´était un cours auquel j´allais l´an dernier et que je n´avais pas repris en septembre, car il me fait rentrer à la maison un peu après Elliot le lundi midi, et ça ne plaît pas du tout à Elliot.

 

Il va donc rentrer à la maison un quart d´heure avant moi (il rentre déjà seul de l´école, enfin avec Jonathan et Frantz quand Jonathan le fourbe ne l´exclut de son "team")

La clef accrochée dans le cartable, il est convenu qu´il appelle son papa en arrivant.

Malgré les larmes qui ont accompagné l´annonce de cette nouveauté il a finalement décidé d´en tirer parti (en me soutirant par exemple l´autorisation de jouer sur l´ordi en m´attendant)

 

Le cours n´est pas passionnant, il s´appelle " Maman apprend l´Allemand", c´est un cours de bonne femme, dont la plus part ont un niveau inférieur au mien ce qui nous fait nous éterniser sur des détails.

Elles ont aussi une fichue tendance à raconter leur vie et le bref résumé du we devient souvent une retransmission heure par heure de la façon dont elle ont occupé leur samedi et leur dimanche...

  DSCN5955.jpg

Je sais qu'au bout de 2.3 cours certaines de mes "copines d´école" vont commencer à m'agacer, je reste asociale, hein quand même...Mais pour le moment je suis contente à l´idée d´y aller et de voir mon lundi matin sainement occupé.

 

Et j´ai un grand besoin de sortir de chez moi, accessoirement de travailler la grammaire allemande et c´est le seul cours en matinée.

 

Pour m´encourager un peu, je me suis cousu une pochette pour ranger mon cahier.

Parce que la météo Bavaroise a beau annoncer le retour du printemps, j´y crois moyen...

Et puis, je viens d'enchainer deux échec en couture (non photographiés, je ne suis point maso) j´avais besoin d´un projet simple pour gonfler mon ego.

Et puis comme c´est pour moi, personne ne saura que ça merdouille dans le fond de la pochette parce que j´ai mal calculé la longueur de mon tissus de doublure.

  DSCN5954.jpg

Pour couronner la perfection de la conjonction de circonstance, ce projet entre dans le cadre de mon programme d´utilisation des tissus en stock.

En l'occurrence, le faux cuir argenté a été acheté (50*120, quand même) pour coudre des étoiles pour décorer le sapin de Noël.

Et si je ne vous ai jamais montré ces étoiles, c´est parce que je ne les ai jamais cousues.

 

Voila, le printemps arrive comme l´annonce le journal ci dessus photographié,

je suis contente d´aller apprendre la grammaire Allemande (et les us et coutumes des autres nationalités immigrées comme moi),

j´ai mis en place un programme d´encouragement à l'obéissance aux ordres simples (tels que, "on y va les enfants, allez mettre vos manteaux") dans lequel je fonde de beaux espoirs (on en reparlera ou pas sur ce blog, ultérieurement)

 

Une part de moi ce dit quand même que ça serait vachement mieux

si l´hiver n´était pas si rude, si gris.

Si la grammaire Allemande m´était venue spontanément après 4 ans passés ici.

Si les enfants obéissaient aux ordres simples naturellement...

 

Mais comme c'est la part que je m'applique à faire taire, on ne va pas en parler, hein?

 

 

  DSCN5917.jpg

 

 

Par Mélanie H - Publié dans : Qu'est-ce qu'on coud?
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Lundi 25 février 1 25 /02 /Fév 18:03

Oui, déjà le titre est déprimant.

 

Faut dire qu'à la base, je n'aime pas l'hiver.

 

Je n'aime pas la neige non plus, mais comme elle permet aux enfants de jouer dehors, je la tolère.

 

Mais la neige, elle n'est pas tombée cet hiver, un petit peu en décembre, puis, plus rien.

Du froid, du gris, du mouillé, les pieds humides,la goutte au nez, le moral au fond des Moon Boots.

 

Je n'aime pas l'hiver, au fait.

DSCN5923.jpg

Samedi on avait décidé de faire une trentaine de kilomètres pour aller faire de la luge là où y'en a de la neige.

Mais comme la neige cette année, elle ne fait rien qu'à contrarier, elle est arrivée samedi, directement chez nous. 

 

Du coup on est allé moins loin.

 

Et comme elle était contente de nous voir la neige, elle nous en a mis plein la tronche.

Pas de bol, elle tombait horizontalement, face à la pente.

 

On a ignoré pendant une heure la sensation de peeling abrasif sur nos visages, histoire de rentabiliser l'effrayante montée en voiture...

 

Et puis on est rentré se mettre au chaud.

 DSCN5925.jpg

On est vaguement ressorti dimanche matin, faire un bonhomme de neige, avant que la neige commence à fondre dans l'après midi.

Puis elle est retombé lundi matin, histoire de me faire faire un peu de gymnastique matinale en habillant les enfants puis en déneigeant notre bout de rue.

Puis elle a refondu vers midi, s'arrosant d'un soupçon de pluie, histoire que les enfants n'aient pas le temps de jouer avec.

 

Une vraie garce cette neige...Un vrai pourri cet hiver...

 

 

Par Mélanie H - Publié dans : Qu'est-ce qu'on fait?
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés